La tombe guérisseur lyonnais au cimetière de Loyasse

La tombe guérisseur lyonnais au cimetière de LoyasseLa tombe de Nizier Anthelme Philippe, « Maître Philippe » ou « Philippe de Lyon », une des nombreuses personnalités lyonnaises, au cimetière de Loyasse est devenue la tombe la plus visitée de Lyon.

Si on entre « tombe guérisseur lyonnais au cimetière loyasse« , sur un moteur de recherches (en novembre 2011), on trouve plusieurs sites évoquant l’aspect guérisseur de Maitre Philippe.

Sauf que Maitre Philippe n’était pas un guérisseur au sens classique et humain où on l’entend. Il guérissait, par l’intercession du Ciel.

Philippe de Lyon n’a jamais ni affirmé ni dit ni imposé des pouvoirs de guérisseur. Au contraire, il annonçait que si nous étions plus petits, si nous pouvions enlever l’orgueil et aimer les autres, nous serions beaucoup moins méchants, beaucoup moins à casser du sucre sur le dos des autres, nous serions plus à même de supporter et demander les adversités, seules capables de nous faire évoluer.

Maitre Philippe de Lyon, un guérisseur lyonnais, un mage lyonnais……….

C’est bien mal le connaitre que d’affirmer de telles bêtises.

J’ai trouvé ces appellations sur: www.mairie-larbresle.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=147&Itemid=91 (2017 cette source a disparu d’internet)

Nizier Anthelme Philippe est devenu Arbreslois par son épouse. Il séjourna à L’Arbresle, au Clos Landar, et y mourut, mais il exerçait ses activités de guérisseur essentiellement à Lyon.

Quand sa notoriété fut bien établi, il lui arriva d’exercer ses talents ailleurs et en particulier auprès du tzar Nicolas II de Russie, et surtout, de son épouse la tzarine. De nombreux témoignages assurent les guérisons qu’il obtint chez des malades parfois réputés incurables. Il demeure pourtant bien des ambiguïtés dans son comportement et dans son activité. Il est difficile d’identifier la vérité dans tout ce qui a pu être dit ou écrit à son sujet et ce, d’autant plus qu’à son époque, les sciences occultes étaient très à la mode.

De nos jours il suscite encore bien des curiosités et, près d’un siècle après sa mort, au cimetière de Loyasse de Lyon, sa tombe est toujours fleurie.

-Un petit peu dommage que même la commune qui l’a pourtant bien connu, fasse un tel commentaire….Mais probablement ne serait-il pas surpris-

Personnellement, je n’en suis pas surprise, mais je ne l’accepte pas pour autant. Pour une raison que j’ignore, je suis comme « blessée » de tels mots, de tels doutes.

On trouve aussi sur art-de-guerir.fr/guerisseurs.html (2017 cette source a disparu d’internet):

Extrait:

La tombe guérisseur lyonnais au cimetière de Loyasse philippedelyon.frMaître PHILIPPE – Guérisseur (1849-1905) Et le grand lieu culte de Maître Philippe, au 35 de la rue tête d’or, où il opéra de 1886 à 1905 le plus grand nombre de ses guérisons miraculeuses en utilisant simplement la prière. Il eut de nombreux disciples dont Papus.

Il fut convoqué à la Cour du Tsar pour soigner le Tsarévitch Alexis. Son rayonnement s’étendait, à l’époque, dans toutes les Cours d’Europe ; proche du tsar Nicolas II, du roi d’Italie, de l’empereur d’Autriche, de Guillaume II, d’Édouard VII et de bien d’autres. Personne ne remettait en cause ses pouvoirs de guérisseurs, c’était une évidence.
Mon commentaire: Monsieur Philippe de Lyon n’a pas été « convoqué » à la cour du Tsar Nicolas II, et n’a pas davantage soigné le Tsarévitch….

Papus, très ancré dans cette même famille royale pour ses talents d’occultiste, avait beaucoup parlé de Monsieur Philippe.

Le Tsar et son épouse n’ont pas résisté, et ont invité Mr Philippe à la cour. De même, ce n’est pas pour soigner le Tsarévitch, mais bien avant sa naissance. Le couple royal ne pouvait pas avoir d’enfant. Ce qui indique clairement que Monsieur Philippe est resté plusieurs années en contacts avec la famille royal.) A part peut-être la médecine qui le convoqua à un procès pour exercice illégal de la médecine où il fournit des certificats de guérison attestant de la véracité de son action. mon commentaire: c’est gentil de dire que la médecine le convoqua à un procès…..Il en subit plusieurs.

C’est risible d’ailleurs de constater des procès pour exercice illégal de la médecine, alors que dans le même temps, des mêmes médecins lui envoyaient des patients auxquels ils ne pouvaient apporter le soulagement attendu. Ce n’est pas un procès que Maitre Philippe subit, mais plusieurs.

Au passage, Jean Chapas, son successeur et Caporal, en subit autant.

Il fût également le directeur de l’école de magnétisme et massage à Lyon, approuvée par l’académie de médecine et l’État français le 26 mars 1895 -à cette époque, on reconnaissait l’effet du magnétisme pour soigner ! Ce qui fait plaisir… sauf que c’est un comble, puisque Philippe de Lyon était régulièrement condamné pour exercice illégal de la médecine, mais l’école elle, est approuvée…. voir la biographie

Sans compter toutes les décorations et titres qui lui ont été remis

lyon-france.com/Que-faire/Culture-loisirs/Sites-monuments-historiques/Lieux-de-memoire/Cimetiere-de-Loyasse (2017 cette source a disparu d’internet mais texte repris par sallanches.com/les-plus-cimetiere-de-loyasse-ot147302-s888.aspx)

« Sur 12 ha, avec 30 000 sépultures et 200 chapelles et monuments, il est le premier cimetière moderne de Lyon, créé en 1812. Il s’y trouve des monuments funéraires de Lyonnais célèbres : Edouard Herriot, Puvis de Chavanne, Pierre Bossan, Pauline Jaricot.
L’oeuvre la plus magistrale est la tombe de Jean-Baptiste Willermoz, père de la franc-maçonnerie lyonnaise, décédé en 1824 à 94 ans. La plus célèbre est celle de Nizier-Anthelme Philippe, enterré là en 1905 et plus connu sous le nom de mage Philippe.
Un guide de ce cimetière est disponible à l’entrée ou à la mairie du 5°. »

leprogres.fr/art-et-culture/2011/10/31/dix-tombes-celebres-a-aller-fleurir-dans-les-cimetieres-lyonnais

Maître Philippe, mystique et thaumaturge Savoyard d’origine, lyonnais d’adoption, Anthelme-Nizier Philippe dit « Maître Philippe de Lyon » porta sa bonne parole de guérisseur jusqu’à la cour de Russie, pour y soigner le tzarévitch. Aujourd’hui encore, sa tombe est constamment et abondamment fleurie. Cimetière de Loyasse, allée n° 21.

mon commentaire: Non non non. Quand on connait un tout petit peu Monsieur Philippe, on sait qu’il ne voulait pas de décorations, c’était le plus anti-décoration que l’on puisse imaginer.

Les dites décorations étaient d’ailleurs à ses yeux, des jouets, des distractions uniquement chargées d’enrichir l’orgueil de la personne qui en reçoit. Sauf que s’il y a quelques allusions sur ce sujet dans un livre, c’est à cause du scandale des décorations qui a secoué la France en 1887

Si Maitre Philippe en a reçu, c’était presque plutôt pour faire plaisir aux organismes qui étaient fiers de lui en remettre. Lui les rangeait dans un tiroir.

Il n’a jamais tiré une quelconque fierté de recevoir telle ou telle décoration.

De plus, quand le Tsar Nicolas II lui en a remis, c’était probablement uniquement pour officialiser la présence de Monsieur Philippe à la cour de Russie. Le Tsar lui a fait décerner des titres honorifiques pour calmer un peu la diplomatie française qui s’acharnait à trouver des raisons toutes les plus obscures les unes que les autres sur la présence de Monsieur Philippe en Russie: si Monsieur Philippe jouait un double jeu, on ne sait jamais

Vraiment beaucoup de bêtises ont été dites et sont manifestement encore affirmées aujourd’hui.

La tombe est au cimetière de Loyasse: Emplacement de la tombe de maitre Philippe de Lyon au cimetière de Loyasse à Lyon. Ainsi que les autres tombes: Où sont les tombes-de-jean-chapas, Berthe Mathonnet, Auguste Gauthier….

Prières et invocations mystiques sur la tombe

Prières et invocations mystiques sur la tombe de Maitre Philippe de LyonPrières et invocations mystiques sur la tombe de Maitre Philippe de Lyon, sur la tombe de Nizier Philippe
Ces extraits, de 2011, relatifs à des invocations ou autres techniques diverses dont peut regorger le nouvel âge touchant également à Philippe de Lyon ont été trouvés sur internet. Les sources sont citées sous chaque article.

Entre prières et rites orgiaques, invocations mystiques et rencontres occultes, balade lyonnaise inédite
1 – La tombe de «Maître Philippe» est la plus fréquentée et la plus fleurie du beau cimetière de Loyasse. Mage décédé à l’âge de 56 ans, Nizier Anthelme Philippe est toujours célébré et sollicité, quatre-vingt-quatorze ans après sa mort, pour ses dons de guérisseur. Il soigna le tsar Nicolas II, qui le nomma docteur en médecine, avant d’être chassé de la cour de Russie par Raspoutine. Les dons de cet ancien garçon boucher, qui fit de brèves études de médecine, furent reconnus hors de France, notamment par l’université de Cincinnati et par l’Académie royale de Rome. Le «Père tranquille» de l’occultisme lyonnais, qui soignait gratuitement les pauvres de sa ville, dispose, aujourd’hui encore, d’une renommée qui va bien au-delà des frontières de la France.
Presque chaque jour, des hommes et des femmes de toutes conditions, jeunes ou âgés, accrochent, sur l’écorce d’un if ou sur les branches d’un laurier-cerise qui décorent la tombe, de petits papiers – remerciements ardents ou pressantes requêtes.
Didier Roba, l’unique fleuriste installé devant l’entrée du cimetière, se souvient du rigoureux hiver 1989: «Dans les 60 centimètres de neige, les seules traces visibles étaient celles qui conduisaient à la tombe du mage.» Installée au fond de l’allée centrale, la tombe de Maître Philippe ferait partie du «triangle mystique» de Loyasse, avec celle de son principal disciple, Jean Chapas, mort en 1932, et celle de Jean-Baptiste Willermoz (1730-1824), qui introduisit la franc-maçonnerie à Lyon.
Cimetière de Loyasse, rue du Cardinal-Gerlier (Ve), 04-…..
Pour trouver la tombe, demandez au concierge ou suivez la foule!
source: lexpress.fr/informations/parcours-spirituel-et-esoterique_638640.html

Sans oublier la tombe la plus visitée à Loyasse. Des disciples viennent du monde entier fleurir le tombeau du mage Philippe, célèbre guérisseur, qui exerça sa médecine jusqu’à la cour du Tsar de Russie d’où il fut chassé par Raspoutine.
souce: pounzland.pagesperso-orange.fr/loyasse.html

…On y retrouve aussi la tombe de Philippe Anthelme Nizier, dit maitre Philippe, connu par de nombreux lyonnais tant pour ses talents de guerisseur que pour sa générosité. Sa tombe, aujourd’hui encore, cent ans après sa mort continue à attirer une centaine de personnes pour le dimanche des rameaux.
source: sur le site mairie5.lyon.fr/page/decouvrir-le-5e/histoire/devoir-de-memoire_5.html 

Monsieur Philippe n’a jamais été un mage. J’ai lu plusieurs fois, Philippe, le mage lyonnais. C’est même une insulte que de dire « le mage Philippe ». Ce n’est certainement pas lui qui se disait mage. Et ce ne serait certainement pas venu à l’idée de qui que ce soit le côtoyant.
La première fois où j’ai lu cette expression « mage Philippe », j’ai été choquée et décontenancée. Mais cette expression est normale dans la bouche de quelqu’un de très matérialiste, et dont il n’est pas dit qu’il entendrait en quoi que ce soit une quelconque explication sur la nature de Monsieur Philippe.

Monsieur Philippe n’a jamais été, non plus, en quoi que ce soit inquiété par Raspoutine. Il n’a jamais non plus demandé d’être enterré dans le cimetière des riches, comme ça a été écrit. Il était normal qu’il repose à côté de ses enfants, Albert et Victoire, sur l’emplacement de la famille Regny-Landar-Philippe.

La tombe de Jean Chapas, le Caporal, se trouverait derrière celle du Maitre Philippe. (je suppose que je ne le savais pas au moment où je suis allée au cimetière (mars 1999))

modification: pour précisions sur l’emplacement de la tombe de Jean Chapas, qui ne se trouve pas dans l’allée derrière la tombe de Philippe, mais deux allées derrière…
(janvier 2014): Pour quelques mois, entre la fin de l’année 2013 et pour une durée indéterminée, a été signalé que la tombe d’Auguste Gauthier, a été déplacée depuis son emplacement initial, dans la meme allée mais un peu éloignée de Jean Chapas, se trouve, pour quelques temps, presqu’en face de celle du Caporal et ce, depuis décembre 2013…Le site se tient informé…
Nous en profitons pour remercier toutes les personnes qui laissent un commentaire sur le site ou me contactent pour m’informer de tous changements, à quelque niveau que ce soit, de ce que nous savons ou apprenons sur Philippe de Lyon.
toute information, dès lors qu’elle peut etre rendue publique, arrive ou arrivera sur le site.