Accueil du site Maître Philippe de Lyon

Philippe de Lyon né Nizier Anthelme Philippe, le 25 avril 1849, de Joseph Philippe et de Marie Vachot, se fait remarquer, dès la petite enfance, avant d’arriver à Lyon…

Nizier Philippe Vachot, appelé Maître Philippe de son vivant, devient un modèle, pour les uns, magnétiseurs ou coupeurs de feu, guérisseur hors du commun, un sujet d’admiration pour les autres…

Monsieur Philippe repose auprès des familles Regny/Lalande/Landar, de ses enfants, au cimetière de Loyasse à Lyon. La tombe est encore aujourd’hui, la plus visitée et la plus fleurie.

Ce site Maître Philippe, présente les 157 études publiées enrichies de 3870 commentaires, plus étonnants les uns que les autres, à déguster sans modération, pour tenter de répondre le mieux possible aux questions, recherches et demandes sur Philippe Nizier Anthelme. Vous trouverez des récits de guérisons, un grand nombre de paroles, dites dans un cadre amical, ou pour d’autres, notées par des témoins durant les séances, des prières, l’emplacement des tombes, des témoignages, des portraits par des initiés, et beaucoup d’autres choses  …

 www.philippedelyon.fr

« le hasard doit être banni de leur cerveau… »
« Car ces guérisons, ces assistances dans le désespoir et ces interventions dans la douleur se payent dans le monde invisible comme nous payons nos achats dans le monde visible. »
« Mais, ici, nous payons nos médecins en argent et en or, en monnaie de César. Là-bas, les médecins de l’invisible se payent en monnaie de Jésus-Christ, et l’or s’appelle « charité » et « pardon des injures », et l’argent se nomme « souffrance personnelle » et « humiliation »…(extrait discours lors de l’ouverture de l’école de magnétisme en octobre 1895)

Ce site fête en octobre 2021 sa dixième année d’existence !