Prier Je Vous Salue Marie Notre Père

Prier Je Vous Salue Marie Notre Père Maitre Philippe de Lyon
Que faites-vous quand vous priez ? Vous demandez de n’avoir pas de tribulations, d’avoir tout ce dont vous avez besoin« La prière ne devrait pas être négligée », prier, ce n’est pas prononcer beaucoup de mots, est un article entièrement basé sur des paroles de Philippe de Lyon. Cependant, toutes les citations, tous les témoignages, surtout sur le sujet de la prière, n’y figurent pas. Une des raisons est que l’acte de prier été très souvent évoqué, invoqué, abordé par Monsieur Philippe.

Le fait de prier est si important, un acte d’humilité, en toutes occasions, que chaque séance, tant avec Philippe, que par la suite, avec Jean Chapas, ne débutait pas sans une prière de l’assemblée réunie.
La prière induisant d’elle-même, d’un acte de communion avec le Divin, de combattre l’orgueil, l’amour des autres, de ne médire de personne…tout autant de conditions pour apporter à notre tour le soulagement, et surtout que les prières soient exaucées.
Voici quelques unes des phrases, citées, pour plusieurs d’entre elles, dans les deux livres, cités en fin du texte et servant de sources à cet article.

Prier pour les défunts
Les vivants ont besoin de plus de prières que les morts. Il faut prier pour ceux qui ne savent pas ou ne peuvent le faire. Point n’est besoin de prier pour les morts ; laissons-les où ils sont et restons où nous sommes. Je vous affirme qu’en demandant pour ceux qui ne peuvent le faire, en demandant de supporter leurs peines, vous leur donnez alors l’exemple de supporter à leur tour celles de leurs frères. C’est le seul moyen d’entrer dans le Ciel.(20-9-1 894)
Les morts qui ont pu prier sur terre continuent à le pouvoir après : ils peuvent se manifester en prenant la forme de morts récents
Il vaut mieux laisser les morts tranquilles ; il ne faut pas les prier. Mais, si on est très bon, les parents viennent d’eux-mêmes
Nous pouvons obtenir, soit par la prière soit en devenant meilleurs, du soulagement

Il vaut mieux ne pas prier que de prier mal, car si vous priez après avoir fait du mal à quelqu’un et que vous disiez : « J’aime mon prochain », vous faites un mensonge et les mensonges sont formellement interdits par la loi du Ciel. Mais priez, même ne seriez-vous pas entendus, si vous venez de vous emporter ou de commettre un autre péché, car par la prière vous améliorez le mal que vous venez de faire.

Il faut demander à Dieu d’abord ensuite à son ange gardien.
Ne pas s’adresser à un esprit, s’adresser à Dieu.
Priez Dieu. Peu vous importe si un ancien apôtre ou un saint qui se trouvera de l’autre côté vous aide à ce que votre prière parvienne, vous n’avez pas à vous en occuper. (21-4-1903)
Si Notre Seigneur venait sur la terre et entrait dans cette salle, Le croirait-on ? Non : Eh bien, il vaut mieux croire sans avoir vu, car il serait trop tard pour prier. Mais lorsque vous priez, ayez soin de chasser loin de vous la rancune, et lorsque vous dites : « Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés », rentrez en vous-mêmes, n’en voulant à personne, car, autrement, ceux que vous ne voyez pas, mais qui sont chargés de transmettre votre prière seraient scandalisés

Le plus souvent, on prie pour demander quelque chose…pour soi
Que faites-vous quand vous priez ? Vous demandez de n’avoir pas de tribulations, d’avoir tout ce dont vous avez besoin. Eh bien ! Permettez-moi de vous dire que j’appelle ces prières de la paresse, et la paresse n’entre pas dans le Ciel. (3-7-1894)
Priez ; mais lorsque vous priez ayez bien soin de chasser loin de vous la rancune, et lorsque vous dites : « Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons », rentrez en vous-mêmes, n’en voulant à personne, car ceux que vous ne voyez pas mais qui sont chargés de transmettre votre prière seraient scandalisés.
La prière seule ne peut nous sauver, mais elle donne prise à notre ange gardien pour nous conduire.
Il est nécessaire de prier souvent, avant le sommeil, au réveil, et enfin élever sans cesse notre âme vers Dieu. (23-2-1895)
Plus on va, plus on est frêle et plus il faut prier, parce que les attaques de l’ennemi sont plus nombreuses.

Le Notre Père.

L’oraison dominicale, qui nous vient du Ciel par le Fils, ne peut se prononcer sans que celui qui la dit du fond du coeur soit uni d’intention avec Notre-Seigneur. Elle a été donnée pour certains êtres, ceux à qui on parlait et pour les encourager.
Le premier venu qui récite des Pater Noster est encore dans la voie, parce qu’il montre un geste d’humilité à la matière, humilité nécessaire pour que notre prière soit entendue.
Elle est encore la prière de la plupart, et cela parce qu’il y a autour des hommes des êtres que nous ne voyons pas, qui sont là et que cette parole fait réfléchir. Ce sont ceux qui nous induisent en tentation. Au moment où nous prions et prononçons cette phrase, eux qui nous tourmentaient comme nous nous taquinerions un enfant, se ressaisissent et se disent :
 » Pourquoi nous amuserions-nous à faire du mal à ce petit ?  » Mais le véritable soldat qui veut marcher de l’avant ne dit pas : « Ne nous induisez pas en tentation ».
Ces paroles en effet n’ont jamais été prononcées, mais celles-ci : « Ne nous laissez pas succomber à la tentation ». Dieu ne peut être l’auteur de nos tentations, mais Il permet que Satan nous tente, afin que nous reconnaissions que nous ne sommes rien sans Lui. La tentation à laquelle on résiste est notre meilleur moyen de travail.

La prière est inutile si elle est mal faite. Celui qui nous a mis sur la terre sait ce qu’il nous faut, et il ne faut Lui demander secours que lorsque nous n’en pouvons plus, tandis que nous Lui demandons secours, toujours secours, lors même que nous ne manquons absolument de rien.

Les demandes que l’on fait en priant…Ne demander que du courage et des aides.
Ce que les gens désirent n’est pas toujours ce qui leur est bon. On dit : Que votre volonté soit faite, mais on pense : d’abord la mienne.
En priant il ne faut demander l’allégement de ses souffrances que lorsque le fardeau qui nous est confié semble trop lourd. (20-9-1894)
Si nous disons : « Mon Dieu, j’ai beaucoup d’ennuis, accordez-moi le calme et la tranquillité », il nous sera donné du courage, les peines seront un peu améliorées ; mais nous sommes obligés de passer par là parce que sur la terre le bonheur n’existe pas, il faut au contraire lutter, lutter sans cesse afin de grandir. (4-6-1896)

Il faut aussi avoir soin d’améliorer en nous tout ce dont nous sommes capables de vomir sur nos frères. Seulement alors le Ciel entendra notre voix.

Si nous pensons quelquefois à ces paroles, bien que nous ne les mettions pas en pratique, à l’heure de la mort nous verrons quelqu’un qui nous conduira et nous serons bien contents. (3-12-1896) Si vous restiez seulement une demi-journée sans avoir de mauvaises pensées, de mauvaises paroles, sans parler des absents, sans juger personne, la prière que vous feriez après serait entendue du Ciel.

Toutes vos mauvaises pensées, toutes vos paroles inutiles seront autant d’obstacles que vous trouverez un jour sur la route du Ciel. (14-4-1903)
Pour que la prière soit entendue, il faut qu’elle parte au fond du coeur. Pour cela il faut que nous ayons souffert, car la souffrance élève l’âme. Il faut ne pas éviter la peine, se soumettre à la volonté de Celui qui nous envoie et aimer son prochain. (3-1-1895 ; 6-3-1902)

Si vous voulez que le ciel entende vos prières, aimez votre prochain comme vous-même, n’ayez aucune rancune contre personne, ne parlez jamais en mal des absents.
On doit toujours prier. Le Ciel nous dit de demander.

C’est très difficile de prier, et tous nous sentons cela. Voilà pourquoi nous sommes poussés à faire des vœux.

La prière est une notion si souvent répétée par Philippe, qu’elle fait l’objet de plusieurs articles, dans la rubrique: La puissance de la prière
Nous la retrouvons notamment sous la forme des textes des prières: Je Vous Salue Marie, qui sous l’influence, principalement des mots de Monsieur Philippe, devient le texte de la prière sur ces articles: Je Vous Salue Marie et du Notre Père

Voici les textes de prières, qui sont les miens

Ce je vous salue Marie, dont les modifications sont parties d’une phrase de Philippe de Lyon, devrait être un hommage lumineux, un hommage sur lequel on s’attarde tout le temps nécessaire.

Je vous salue Marie

medaille miraculeuse de la vierge Que faites-vous quand vous priez ? Vous demandez de n’avoir pas de tribulations, d’avoir tout ce dont vous avez besoinJe vous salue Marie
Pleine de Grâces
Le Seigneur est avec vous
Vous êtes bénie entre toutes les femmes, entre tous les hommes
Vous êtes la Reine du Ciel et de la Terre
Vous êtes la Reine des Animaux, de toutes les espèces vivantes
Vous êtes la Reine des Anges
Vous êtes la Reine de tous les saints
Vous êtes la Reine de l’Univers
Vous êtes la Reine du Visible et de l’Invisible
Vous êtes la Reine de toutes choses
Vous êtes la Reine de la Paix, la Reine de la France
Et Yeshouah, le Fruit de votre Sein est béni
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pêcheurs
Maintenant et à l’heure de notre Mort
Amen
2017: modification de cette prière à Marie, en ressentant fortement qu’il ne faut pas oublier les Animaux, comme aucune espèce vivante! Devraient alors être inclus, les plantes, les pierres, la mer, l’air…. Tout ce qui est plein d’âmes, tout ce qui est composé de cellules Vivantes. Or aucun de ces Eléments Vivants n’a jamais été inclus dans une prière.
Cette modification m’est venue en réalisant que dans certains endroits, la Vierge ne protège pas que les humains….. Et c’est extrêmement important. Et ce, même si, plus personne n’invoque la prière aujourd’hui.

Texte de la prière du Notre Père re-travaillée

medaille miraculeuse de la vierge Que faites-vous quand vous priez ? Vous demandez de n’avoir pas de tribulations, d’avoir tout ce dont vous avez besoin www.philippedelyon.frNotre Père
Qui est aux Cieux
Que Votre nom soit Sanctifié
Que votre règne arrive
Que Votre Volonté me soit faite
Sur la Terre comme au Ciel
Donnez-nous aujourd’hui Notre Pain de ce jour
Pardonnez-nous nos offenses
Comme nous Pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés
Mais aidez-nous à ne pas succomber à la Tentation
Et Délivrez-nous du Mal
Car, c’est à Vous qu’appartiennent le Règne, la Puissance et la Gloire
Pour des Siècles, des Siècles

AMEN

Texte de la prière du Notre Père dite à la messe modifiée en 2017

site Maitre Philippe de Lyon www.philippedelyon.frNotre Père
Qui est aux Cieux,
Que Votre Nom soit Sanctifié,
Que votre règne vienne,
Que Votre Volonté soit faite sur la Terre comme au Ciel
Donnez-nous aujourd’hui, notre pain de ce jour,
Pardonnez-nous nos offenses
comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés,
Mais Ne nous laisse pas entrer en tentation et délivrez-nous du mal
Oui, délivrez-nous du mal Seigneur,
car c’est à Vous qu’appartiennent le Règne, la Puissance et la Gloire
Pour des siècles, des siècles
Amen

Quelle est votre prière? Quelle est votre approche de la prière? Comme la vivez-vous? …..Tout ce qui peut vous venir quand on évoque la notion de prière est important….

….Importantes modifications en 2017 de cette publication avec notamment ajout des textes de prières, puisque c’est le sujet principal de cette étude.

Ces citations, paroles ou enseignements, sont issus de:
Vie et paroles de Maitre Philippe d’Alfred Haehl
LE MAITRE PHILIPPE de LYON Thaumaturge et “Homme de Dieu“ de Philippe Encausse
Listés dans la bibliographie

Phrases sur la prière

Phrases sur la prière Notre Père philippedelyon.frEnseignements et paroles de Philippe de Lyon: texte de la priere le Notre Père
Le Notre Père. L’oraison dominicale, qui nous vient du Ciel par le Fils

« Avec la foi, on peut faire des miracles. Et pourtant chaque jour dans vos prières, vous dites : « mon Dieu je vous aime, je hais le péché pas amour de vous, je crois en vous ». Et chaque jour vous dites aussi : « qu’est-ce que nous allons faire l’année prochaine, dans 10 ans, et si le ciel tombait que deviendrions-nous ?» Pourquoi pensez-vous tout cela? Quelqu’un dit: Parce que nous n’avons pas la foi.
Oui.
Et si quelqu’un d’entre vous a la foi, tout est possible : de faire pleuvoir en temps de sécheresse; d’arrêter le vent qui souffle et cela trois heures après l’avoir demandé, et même tout de suite si c’est nécessaire. Mais pourquoi avoir peur, toujours peur ? Je suis devant vous et je suis derrière vous. J’ai été avant et je serai après, et partout où je suis, je suis chez moi, Et voilà pourquoi, quand vous êtes ici, vous êtes chez vous. »
Phrases relatives à la prière, extraites de l’édition de 1990, de « Le Maitre Philippe de Lyon Thaumaturge et Homme de Dieu » de Philippe Encausse.

Le Notre Père.

L’oraison dominicale, qui nous vient du Ciel par le Fils, ne peut se prononcer sans que celui qui la dit du fond du coeur soit uni d’intention avec Notre-Seigneur. Elle a été donnée pour certains êtres, ceux à qui on parlait et pour les encourager.
Le premier venu qui récite des Pater Noster est encore dans la voie, parce qu’il montre un geste d’humilité à la matière, humilité nécessaire pour que notre prière soit entendue.
Elle est encore la prière de la plupart, et cela parce qu’il y a autour des hommes des êtres que nous ne voyons pas, qui sont là et que cette parole fait réfléchir. Ce sont ceux qui nous induisent en tentation. Au moment où nous prions et prononçons cette phrase, eux qui nous tourmentaient comme nous nous taquinerions un enfant, se ressaisissent et se disent :
 » Pourquoi nous amuserions-nous à faire du mal à ce petit ?  » Mais le véritable soldat qui veut marcher de l’avant ne dit pas : « Ne nous induisez pas en tentation ».
Ces paroles en effet n’ont jamais été prononcées, mais celles-ci : « Ne nous laissez pas succomber à la tentation ». Dieu ne peut être l’auteur de nos tentations, mais Il permet que Satan nous tente, afin que nous reconnaissions que nous ne sommes rien sans Lui. La tentation à laquelle on résiste est notre meilleur moyen de travail.

La prière est inutile si elle est mal faite. Celui qui nous a mis sur la terre sait ce qu’il nous faut, et il ne faut Lui demander secours que lorsque nous n’en pouvons plus, tandis que nous Lui demandons secours, toujours secours, lors même que nous ne manquons absolument de rien.

Il en est de meme du site et de cette page, dont la prétention n’est pas de faire des miracles, mais de vous permettre de vous y sentir bien. Le propos est aussi de ne pas s’occuper de l’avenir dont personne ne peut dire ce qu’il en sera, mais seulement du pas suivant.

Des miracles, il y en a à longueur de journée, dans toutes les circonstances de la vie. Mais empêtrés que nous sommes dans un matérialisme et un cartésianisme si envahissant que nous ne distinguons plus ce qui fait notre Essence. Nous avons oublié notre substantifique moelle. Nous avons oublié que la plus grande partie de notre être contient les parcelles de divinités grâce auxquelles nous faisons partie d’un grand tout. Nous ne voyons plus à quel point nous sommes guidés, en tout et pour tout. Nous sommes si inquiets de notre devenir……
Que nous souffrons tous de la peur. Et la Prière dans tout cela?…

…Prières Je Vous Salue Marie et du Notre Père…Que bien-sûr, personne n’est dans l’obligation de dire, de vivre….Chacun est libre…Nous pensons être libres, continuons sur la Voie. Même la brume matinale et les nuages montent vers le Soleil

Ce je vous salue Marie, dont les modifications sont parties d’une phrase de Philippe de Lyon, devrait être un hommage lumineux, un hommage sur lequel on s’attarde tout le temps nécessaire.
Même si ce n’est pas le sujet de cet article, c’est quand meme un texte de prière que voici

Ces textes de prière ne sont pas du tout les phrases dites à la messe

Texte de la prière Je Vous Salue Marie

texte de la priere je vous salue Marie Citations de Nizier Philippe prière dans tout cela? medaille miraculeuse de la viergeJe vous salue Marie
Pleine de Grâces
Le Seigneur est avec vous
Vous êtes bénie entre toutes les femmes, entre tous les hommes
Vous êtes la Reine du Ciel et de la Terre
Vous êtes la Reine des Anges
Vous êtes la Reine de tous les saints
Vous êtes la Reine de l’Univers
Vous êtes la Reine du Visible et de l’Invisible
Vous êtes la Reine de toutes choses
Vous êtes la Reine de la Paix, la Reine de la France
Et Yeshouah, le Fruit de votre Sein est béni
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pêcheurs
Maintenant et à l’heure de notre Mort
Amen

Texte de la prière du Notre Père

lui aussi re-travaillé

texte Le Notre Père. L’oraison dominicale, qui nous vient du Ciel par le Fils site Maitre Philippe de Lyon www.philippedelyon.fr

Notre Père
Qui est aux Cieux
Que Votre nom soit Sanctifié
Que votre règne arrive
Que Votre Volonté me soit faite
Sur la Terre comme au Ciel
Donnez-nous aujourd’hui Notre Pain de ce jour
Pardonnez-nous nos offenses
Comme nous Pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés
Mais aidez-nous à ne pas succomber à la Tentation
Et Délivrez-nous du Mal
Car, c’est à Vous qu’appartiennent le Règne, la Puissance et la Gloire
Pour des Siècles, des Siècles

AMEN

Texte de la prière du Notre Père dite à la messe modifiée en 2017

site Maitre Philippe de Lyon www.philippedelyon.frNotre Père
Qui est aux Cieux,
Que Votre Nom soit Sanctifié,
Que votre règne vienne,
Que Votre Volonté soit faite sur la Terre comme au Ciel
Donnez-nous aujourd’hui, notre pain de ce jour,
Pardonnez-nous nos offenses
comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés,
Mais Ne nous laisse pas entrer en tentation et délivrez-nous du mal
Oui, délivrez-nous du mal Seigneur,
car c’est à Vous qu’appartiennent le Règne, la Puissance et la Gloire
Pour des siècles, des siècles
Amen

D’autres phrases sur la Prière

Elle a été donnée pour certains êtres, ceux à qui on parlait et pour les encourager.

Elle est encore la prière de la plupart, et cela parce qu’il y a autour des hommes des êtres que nous ne voyons pas, qui sont là et que cette parole fait réfléchir. Ce sont ceux qui nous induisent en tentation. Au moment où nous prions et prononçons cette phrase, eux qui nous tourmentaient comme nous nous taquinerions un enfant, se ressaisissent et se disent :  » Pourquoi nous amuserions-nous à faire du mal à ce petit?  » Mais le véritable soldat qui veut marcher de l’avant ne dit pas :  » Ne nous induisez pas en tentation « .

Ces paroles en effet n’ont jamais été prononcées, mais celles-ci :  » Ne nous laissez pas succomber à la tentation « . Dieu ne peut être l’auteur de nos tentations, mais Il permet que Satan nous tente, afin que nous reconnaissions que nous ne sommes rien sans Lui. La tentation à laquelle on résiste est notre meilleur moyen de travail.

La prière, même modifiée en 2017 par le Vatican, est compliquée…. Pourquoi toujours compliquer ce qui sort du Coeur?

Ne pas s’adresser à un esprit, s’adresser à Dieu.

La prière seule ne peut nous sauver, mais elle donne prise à notre ange gardien pour nous conduire.

Il est nécessaire de prier souvent, avant le sommeil, au réveil, et enfin élever sans cesse notre âme vers Dieu. (23-2-1895)

Cesser de prier, c’est ne plus pouvoir prier un jour.

Que faites-vous quand vous priez? Vous demandez de n’avoir pas de tribulations, d’avoir tout ce dont vous avez besoin. Eh bien ! permettez-moi de vous dire que j’appelle ces prières de la paresse, et la paresse n’entre pas dans le Ciel. (3-7-1894)

Ce que les gens désirent n’est pas toujours ce qui leur est bon. On dit : Que votre volonté soit laite, mais on pense : d’abord la mienne.

Inspiration du Divin

Inspiration du Divin site Maitre philippedelyon.frMr Philippe de Lyon, Nous ne sommes jamais seuls, des êtres invisibles nous environnent et nous aident: inspiration du Divin
Considérer l’inspiration du Divin est presqu’impossible, sauf s’il s’agit de Maitre Philippe
L’inspiration dans une prière fervente aurait du mal à trouver des mots pour l’exprimer. Mettre des mots sur des vibrations, sur des ressentis …Ainsi s’instaurent les Dialogues avec l’Invisible…

Mettre des mots sur l’inspiration du Divin, sur tout, catégoriser, nominaliser, sont des caractéristiques humaines que chacun reconnaîtra.
Demander l’inspiration demander de l’aide, l’égo bien souvent, le refuse.
Comment expliquer l’inexplicable, comment exprimer le Divin?

Réaliser dans la vie quotidienne les grands préceptes évangéliques : prière, humilité, amour du prochain comme de toutes les créatures, et acceptation de la souffrance.
Priez, priez toujours ; n’oubliez pas les âmes qui vous entourent et qui demandent vos bonnes œuvres. La prière est indispensable, nécessaire à l’évolution de tous les êtres en contacts avec la lumiere émise par les paroles.
Seuls l’humilité, la prière, l’amour des autres conduisent à la Lumière et aux véritables Connaissances.

Prier est le premier des gestes d’humilité, et donne alors à tout ce qui nous entoure, à toutes les cellules, à tous les êtres qui nous entourent et nous composent, une possibilité d’évoluer.
L’humilité, cette quete humaine qui permettra, en chemin, d’acquérir et d’aimer davantage les autres. l’humilité n’est-elle pas une des données de l’égo, l’empêchant d’aimer les autres comme soi-meme.

la prière conduit à l’humilité, qui, elle-même ouvre les portes de l’Amour de son prochain. C’est une forme d’équation qui peut nous conduire à ce que toute prière peut conduire à soulager les autres.
La prière pratiquée donne prise à tous les êtres qui nous attendent sur le bord du chemin, ce sont avant tout des guides. Ils sont là, comme des repères, comme des Signes sur le bord de la route, continuellement à nous conduire la route.

La prière ouvre les dialogues avec les Invisibles qui nous entourent. Ils sont besoin de nos prières et nous avons besoin de leurs aides
L’humilité en découle.
Prier le plus souvent possible, le plus possible, pour apprendre à prier. Les remerciements dans la prière sont aussi importants que les demandes. Ne pas les négliger. Nous apprécions d’être remerciés, il en est de même pour les Invisibles. Respectons les dans la prière la plus intense. Ils nous aideront au-delà de nos demandes.

Les vivants ont davantage besoin de prier et de prières que les défunts. Il vaut mieux laisser les morts en paix. Nous ne savons pas le scandale que nous pouvons provoquer en cherchant à savoir ce qu’ils sont devenus. Occupons nous des vivants, à commencer par nous-même.

ajout 2017: Il n’est pas difficile de dire les memes mots les memes phrases sur la priere ou l’humilité que Philippe de Lyon….:
.Pour devenir digne de la véritable science, il faut combattre l’orgueil et demander à Dieu qu’Il daigne, selon sa sainte volonté, nous donner l’humilité.
Ce n’est que par l’humilité et la prière qu’on obtient la Lumière et la véritable science. (11-2-1905)
Le Maître avec sa canne traça un cercle sur la terre et dit : « Tu vois ce cercle ? Eh bien ; figure-toi que tu n’es que ce grain de sable au bord du cercle.
Pour arriver, il faut conquérir tout le cercle afin de parvenir à posséder le centre. Tu voudrais arriver au centre sans passer par les épreuves de la conquête.
Je te le répète, aime ton prochain comme toi-même ; il ne s’agit pas seulement de déraciner l’orgueil, il faut encore faire tous ses efforts pour le convertir en humilité…..
— Ce dont l’Eglise ou plutôt le prêtre ne s’inquiète pas, c’est de savoir, en confession, quel est celui que vous avez offensé et la peine que vous lui avez faite. Eh bien, moi, je vous affirme que cette absolution ne sera valable que si celui que vous avez offensé a pardonné. Et si un homme, seul avec un enfant, disait à cet enfant : tu es menteur, ce serait une insulte si c’était vrai, mais si ce n’était pas vrai, il faudrait qu’il reçût le pardon de cet enfant pour entrer dans le Ciel, ainsi que le pardon des témoins. Mais s’il n’y en avait pas, direz-vous. Détrompez- vous. Il y avait là peut-être plus de deux cents êtres invisibles devant lesquels le pardon devra être prononcé. Nous ne sommes jamais seuls
Le mettre en pratique c’est pas mal aussi, ce qui revient à donner suite à un adage: on juge l’arbre à ses fruits.

Des êtres invisibles nous environnent et nous aident.
Tous ces êtres que nous ne voyons pas travaillent pour nous. (13-4-1898)

Meme les auteurs les plus connus y font allusion

« …..Une pensée emplit le tumulte superbe.
Dieu n’a pas fait un bruit sans y mêler le Verbe.
Tout, comme toi, gémit ou chante comme moi ;
Tout parle. Et maintenant, homme, sais-tu pourquoi
Tout parle ? Écoute bien. C’est que vents, ondes, flammes
Arbres, roseaux, rochers, tout vit !

Tout est plein d’âmes.  Victor Hugo « Ce que dit la bouche d’ombre »

L’essentiel est invisible pour les yeux. Antoine de St Exupéry « Le Petit prince »