Maitre Philippe: l’ascension et la résurrection de Jésus Christ

Maitre Philippe: l'ascension et la résurrection de Jésus ChristLa résurrection de Jésus Christ

Jésus a dit :  » Détruisez ce temple et je le rebâtirai en trois jours « . Il parlait de Lui-même. On l’aurait brûlé ou mis au fond de la mer qu’Il serait ressuscité au bout de trois jours.
Ce qui est écrit de la résurrection de Jésus est vrai.
Je vous ai dit souvent que la terre ne prend que ce qu’elle a donné. Jésus n’est pas né de la chair, donc Il ne pouvait rester longtemps à la terre à laquelle il n’appartenait pas. On l’a mis en terre, mais Il est ressuscité, comme cela nous a été annoncé dans les Ecritures. Son corps, ses vêtements, la croix sur laquelle Il a été crucifié, rien ne reste de tout cela. ( 2-9-1893)

La terre ne peut rien détruire de ce qui lui appartient, ni garder ce qui ne lui appartient pas. 27-6-1895)
Le Christ s’est montré très peu à ses apôtres, après sa résurrection ; l’entretien le plus long n’a pas dépassé une heure et demie, Il s’est fait voir aussi à de pauvres gens qui ne l’ont pas reconnu.

L’Ascension du Christ

Lorsque le Christ est monté au Ciel devant ses apôtres, Il était assis de côté dans un trône. Des anges l’entouraient et il était porté sur des nuages blancs, rouges et noirâtres, à cause de l’épaisseur.
Il tenait une main levée, trois doigts en 1’air.

Ma méditation:

Je viens d’avoir une révélation en lisant ces lignes sur mon 1er site d’où je viens de les copier coller:

Tous les morceaux de croix qui se trouvent un peu partout sur terre, dont certains seraient des morceaux de la Croix de la crucifixion de Jésus, ne peuvent être des morceaux de cette Croix.
Il en est de même pour le saint Suaire, il ne peut avoir été le suaire ayant recouvert le corps du Christ dans la mise au tombeau.

Monsieur Philippe explique que tout ce qui a participé à la vie de Jésus sur cette Terre ne pouvait que disparaitre puisque la Terre ne reprend que ce qu’elle a donné.
Jésus n’est pas né de la chair.  La Terre ne lui a donc rien donné, elle ne garde rien. Tout ce qui a touché de près la vie de Jésus n’existe donc plus.
Donc, le Saint Suaire, tout comme tous les morceaux de croix disséminés un peu partout sur la planète n’ont rien à voir avec Jésus. J’ai d’ailleurs entendu parler de tellement de morceaux de croix différents que j’en arrive à penser qu’il s’agit de plusieurs croix.
En tous les cas, il ne s’agit pas de morceaux de croix de la crucifixion de Jésus, contrairement à ce qui est affirmé depuis des décennies.

Maitre Philippe: l’ascension et la résurrection de Jésus Christ

15 pensées sur “Maitre Philippe: l’ascension et la résurrection de Jésus Christ

  • 5 novembre 2011 à 16 h 46 min

    Vous avez raison, il ne peut, en effet s’agir de morceaux de la croix de Jésus-Christ. Idem pour l’image qui était sensée le représenter physiquement. Toujours faire attention aux écrits « humains » ! A bientôt !

  • 5 juin 2013 à 20 h 47 min

    Il ne faut pas oublier qu’il faut des circonstances exceptionnelles pour que le bois se conserve au bout de 2000 ans ; par exemple cela pose un gros problème aux archéologues car de nombreuses habitations du passé, réalisées en bois, ont pratiquement disparu, et il n’en reste que de vagues débris.
    Bien sûr les procédés de datation ont grandement évolué depuis les débuts de chiffrage au carbone 14, on dispose d’autres techniques plus sophistiquées telles la thermoluminescence, le microscope électronique et maintenant le traitement atomique, ce qui, si on le voulait bien, permettrait de dater de nombreuses reliques telles les morceaux de la vraie croix. Quant au suaire, les analyses sont contradictoires puisque le tissu est daté du Moyen-âge mais on y a découvert des traces de graminées pouvant provenir d’il y a 2000 ans !
    Et le problème c’est que beaucoup d’analyses sont destructrices , c’est-à-dire nécessitent un découpage de la relique.

    • 5 juin 2013 à 22 h 40 min

      Pour le Saint Suaire, les morceaux analysés (qui sont en bordure) ont été rajoutés au moyen âge après qu’il est été sauvé du feu miraculeusement.

      • 5 juin 2013 à 23 h 19 min

        pour l’incendie de Chambéry ?

  • 5 juin 2013 à 23 h 45 min

    Oui en 1532. En 1997 le Linceul échappe à nouveau au feu. Des traces de brûlure déjà repérées en 1192 nous signalent encore  »l’épreuve du feu ». Le livre de Roland Marghieri, superbement illustré retrace son histoire.

  • 6 juin 2013 à 16 h 52 min

    A défaut de l’original, voici en illustration la version peinte par un copain et complice…

  • 7 juin 2013 à 13 h 09 min

    D’accord, ce n’est qu’une création informatique virtuelle, quoique…

    • 8 juin 2013 à 6 h 40 min

      Il y a 2000 ans, un homme d’environ 1m70 était grand.
      La représentation ci dessus n’est pas très réaliste.
      Je pense que nous serions surpris de voir le vrai Jésus.
      Sans doute rien à voir avec un acteur de cinéma au teint clair.

  • 7 juin 2013 à 21 h 32 min

    ben disons que….il est un tout petit peu figé
    mon fils a survolé l’image et m’a dit: c’est Jésus?
    donc en regardant…un peu vite….on va dire que c’est une image de Jésus qui avance…..sans bouger du tout par le miracle de l’informatique
    on Voit Jésus où et comme chacun(e) le perçoit selon sa propre perception….
    mais ce n’est que mon avis….

  • 8 juin 2013 à 8 h 34 min

    En effet, selon toute vraisemblance et à suivre les analyses des exégètes, le Jessuah qui a été crucifié a de forte chances d’être de race sémitique, d’autant plus que de race royale. On ne sait pas exactement où il est né puisque les historiens ont prouvé qu’à sa naissance Nazareth n’existait pas et ne fut fondé qu’environ 600 ans plus tard sous les pressions incessantes des pélerins.
    Cependant il faut remarquer que bon nombre de son entourage étaient des Galiléens, hors les habitants de cette Province étaient souvent grands, blonds aux yeux bleus.
    Mais ce n’est pas pour cela qu’il faille considérer Jésus comme ressemblant à Brad Pitt…

    • 8 juin 2013 à 11 h 14 min

      N’ayant aucune disposition pour l’étude par les livres, la chaine TV Histoire a diffusé dernièrement… Les premiers chrétiens. Très interessant !
      Pour rejoindre vos propos, Népomucène.
      Personnellement, je préfère Clint Eastwood à Brad Pitt . (sourire)

  • 8 juin 2013 à 11 h 19 min

    moi je préfère Philippe de Lyon
    (sourire toutes dents dehors) mais très sérieuse dedans
    et Jésus, mesurait environ 1m65 avec des cheveux qui tombaient sur les épaules
    de très beaux cheveux

    • 8 juin 2013 à 11 h 46 min

      Environ 1m 65… Mais, c’est un géant pour l’époque !
      Comme toi, LN…
      J’aime beaucoup Philippe de Lyon.
      En fait, plus que l’image de sa personne physique, son esprit m’atteint…un autre plan…
      Si tu vois ce que je veux dire, humm…

  • 8 juin 2013 à 11 h 57 min

    Ah ! J’oubliais…
    L’affectif est bien humain, hum… Il nous égare bien souvent.
    Le détachement, (qui n’est pas l’indifférence) est une précieuse disposition, sans doute au fil des ans…qui donne la claire vision.
    (sourire) avec les quelques dents qu’il me reste, humm…

  • 11 juin 2013 à 0 h 06 min

    En cherchant une réponse pour la foudre tombée au pied de Papus, je trouve ce commentaire de Philippe de Lyon sur Jésus:

    « Le corps du Christ est universel.
    Jésus était assez grand, fort, solidement musclé, les os durs comme du diamant, les pieds de quelqu’un qui a beaucoup marché, de belles mains, mais qui avaient beaucoup travaillé. Il n’avait pas les yeux bleus comme on le représente assez souvent ; ils étaient bruns; ses cheveux avaient des reflets indéfinissables ; ils étaient bouclés.
     »

    Je pense que la stature du Christ dépassait la taille moyenne « classique ». d’où mon 1m65 mais plus près de 1m70….
    il était apparemment grand pour l’époque
    c’est en tous cas dans mon ressenti, de meme que pour ses cheveux….
    tout comme j’aime rarement les représentations qui sont faites de son visage. Comme pour la Vierge d’ailleurs.

Commentaires fermés.