site Maitre Philippe de Lyon Messe anniversaire du décès de Philippe Encausse wwwphilippedelyonfrMesse anniversaire du décès de Philippe Encausse, un des premiers auteurs sur le sujet Philippe de Lyon.

En ce mois de juillet 2016, nous communiquons l’annonce de la messe anniversaire du décès de Philippe Encausse

ÉTERNELLE MÉMOIRE

La messe anniversaire à la mémoire du
Dr Philippe Encausse

entré, le 22 juillet 1984, dans la Lumière sans déclin,
sera célébrée le vendredi 22 juillet 2016, à 18 h 30,
en l’église Saint-Roch, 296 rue Saint-Honoré, Paris Ier

Vous êtes invités à venir prier pour Philippe et avec lui.

ÉTERNELLE MÉMOIRE ÉTERNELLE MÉMOIRE ÉTERNELLE MÉMOIRE

site Maitre Philippe de Lyon messe anniversaire deces Philippe Encausse www.philippedelyon.frLe Dr Philippe Encausse est, pour autant que nous le sachions, l’un des premiers auteurs à avoir permis de faire connaitre l’oeuvre et les paroles de Philippe.

Son livre intitulé « Maitre Philippe, de Lyon, thaumaturge et Homme de Dieu » est en effet un des rares livres à avoir été édité et réédité sur des décennies, entre 1932 -édition contenant les premières allusions- et 1990.

C’est ce livre qui a permis à nombre de personnes, dont nous sommes, de découvrir Monsieur Philippe, avec le livre « Vie et paroles du Maitre Philippe« , qui sera publié en 1949, comme le fut la seconde édition du livre du Dr Encausse

La moindre des choses est de rendre hommage au fils de Papus, dont le parcours est on ne peut plus lié à celui de Nizier Anthelme Philippe.

Ce site ne peut que rendre un hommage des plus chaleureux à cet auteur, ainsi qu’à son père, Gerard Encausse -Papus- sans lesquels il n’aurait pu voir le jour.

N’hésitez pas évidemment, à laisser un mot, de la longueur que vous voudrez.

Publication modifiée pour 2016, seul le jour de la semaine et l’année changent

Messe anniversaire du décès de Philippe Encausse

12 pensées sur “Messe anniversaire du décès de Philippe Encausse

  • 8 juillet 2014 à 11 h 49 min

    Absolument
    L’hommage de ce site ne peut être qu’appuyé et plein d’affection.
    Son livre, en édition 1985 fut mon premier livre. Son approche des plus chaleureuse, a donné envie d’en découvrir plus et de le partager.
    Merci Messieurs Encausse

  • 21 juillet 2014 à 15 h 24 min

    Merci à cet homme généreux dont la Présence chaleureuse et aimante fut pour moi une rencontre à vie même si furtive qu’elle fut, et qui m’invita par son bibliothéquaire sans que je sache qui au départ, plusieurs semaines en sa bibliothèque privé chez lui certains samedi après midi fin des années 70, discret s’il en est jusqu’à enfin se dévoiler le jour où il vint me serrer la main et me dire Adieu en cette incarnation car il savait, bien sur, que je ne le reverrai pas, suite aux circonstances de la Vie. Merci Mr Encausse et hommage aussi à votre parrain Mr Phillippe et votre Père Gérard…Requiescant in Pacem…

    • 21 juillet 2014 à 16 h 27 min

      Merci pour ce beau témoignage.

  • 24 juillet 2014 à 15 h 09 min

    Merci Mme Catherine Amadou

  • 25 septembre 2014 à 0 h 33 min

    Eternel remerciement à celui qui m’a fait découvrir ce livre sur Philippe de Lyon et qui m’accompagne chaque jour par ses pensées.
    Je pense que rien n’est fortuit et que l’avancement sur le chemin nous a été en partie indiqué et facilité par Philippe Encausse.

    • 25 septembre 2014 à 8 h 32 min

      Je redis ce que j’ai déjà exprimé le 8 juillet : même si l’ouvrage de Philippe Encausse comporte quelques erreurs, dues à la reprise d’éléments publiés par d’autres auparavant, il fut pour moi une véritable mine d’or par ses réflexions, par ses témoignages, par ses références.
      On doit reconnaitre que l’ouvrage a évolué au fil des rééditions : des passages ajoutés ou retirés, des commentaires différents. Mais parfois cela ne vient pas de l’auteur lui-même : ainsi on peut trouver sur internet l’édition 1985 numérisée…contenant des photographies de…2013 !

  • 17 juillet 2015 à 10 h 30 min

    Publication modifiée pour 2015, seul le jour de la semaine et l’année changent
    Toutes les coordonnées demeurent identiques

  • 17 juillet 2015 à 10 h 45 min

    La constance de Catherine Amadou à ce sujet est remarquable depuis des années ; je me suis laissé dire que si, chaque année, l’annonce de cette messe-anniversaire est reprise partout, la célébration n’attire pas grand monde…Peut-être que par suite du calendrier, elle a le défaut de tomber en période estivale. Il faut donc remercier Catherine Amadou de cette constance.
    Et en profiter pour rappeler qu’à la suite de péripéties sur les archives de Robert Amadou, sur lesquelles il vaut mieux ne pas revenir, de nombreux documents, objets, photographies concernant Papus, Barlet, Stanislas de Guaita, Philippe Encausse et d’autres, ont été dispersés au cours de différentes ventes aux enchères ; et que ces documents sont maintenant revendus en enchères informatiques au grand bénéfice de leurs précédents acheteurs !
    Je reprécise que l’édition 1949 de la biographie de Papus (et de Philippe de Lyon) par Philippe Encausse est pour moi un précieux instrument de recherches.

  • 17 juillet 2015 à 11 h 05 min

    Publication faite également sur la page facebook du site

    Détail, quelques fois les publications sur le site n’apparaissent pas sur le reseau, et inversement
    Ainsi, ces derniers jours a été publiée sur la page, une annonce de mise en vente d’une édition 1954 du livre de Philippe Encausse, alors qu’elle n’a pas été publiée sur ce site…
    Les deux supports que sont le site et la page, ainsi se complètent

    • 18 juillet 2015 à 8 h 03 min

      Rien compris, de toute façon les réseaux sociaux sont complètement contraires à mon éthique personnelle, n’étant ni collectionneur, ni compétiteur, ni lecteur pressé.
      C’est pour cette raison que je ne participe qu’ici-même, sur ce site spécifique consacré à Philippe de Lyon (ne pas confondre avec le Cardinal Barbarin), qui permet d’approfondir les choses sur ce sujet.

Commentaires fermés.