Où trouver le livre de Philippe Encausse Maitre Philippe, de Lyon Thaumaturge et Homme de Dieu site Maitre Philippe Philippe de Lyon Je cherche le livre de Philippe Encausse « Maitre Philippe, de Lyon Thaumaturge et Homme de Dieu« ?

Je me suis retrouvée, il y a quelques semaines (decembre 2012), dans une librairie ésotérique, à Toulouse. C’est la seule librairie un peu achalandée, à des kilomètres à la ronde.
Mis à part la source internet aujourd’hui.

Mais, il y a une dizaine d’années, on ne trouvait pas ce type de livres sur internet. Déjà que nous n’étions que 3 ou 4 sites à parler de Maitre Philippe de Lyon, ce n’était pas pour trouver des livres.
A l’époque, les deux plus connus étaient le livre de Philippe Encausse: Le Maître Philippe, de Lyon. Thaumaturge et « Homme de Dieu », ses prodiges, ses guérisons, ses enseignements
Suivi de près par le livre d’Alfred Haehl: Vie et paroles du Maître Philippe

Je cherche dans la librairie.
Je suis de plus en plus étonnée que ces librairies soient souvent si petites…..Résultat, en une quinzaine d’années, les articles ésotériques de toutes natures, se multipliant plus efficacement que des petits pains…., il y a aujourd’hui, dans cette boutique, des articles…du sol au plafond….
Je cherche.
C’est vrai qu’avec l’avènement du net, je ne m’occupais plus du tout de la place que pouvaient prendre dans les rayons de ces librairies, les livres consacrés en totalité ou en partie à Philippe de Lyon.
J’ai abouti…….sauf que je ne cherchais plus…..derrière des lampes à sel….sur les tous derniers livres sortis, dont un exemplaire du livre de Haehl……les derniers livres étant très fins, on ne les voit plus.
Là, pour ne plus les voir…….. on ne les voyait plus du tout…….
Mais, ne plus voir dans cette librairie…..c’est logique. On est noyés. Et elle n’est pas la seule.

Je viens de constater que même sur le site amazon, on ne trouve plus le livre de Philippe Encausse. Restent 8 exemplaires du livres de Haehl.

J’ai eu également l’occasion, en juin 2012, d’aller à la fnac de la rue de Rennes à Paris……Idem dans la fnac Wilson de Toulouse…..Je n’ai rien trouvé sur Philippe de Lyon….
Ce qui m’a profondément déçue.
Il n’y a pas si longtemps que ça, c’est à la fnac que j’envoyais toutes les personnes qui avaient lu les pages que je consacrais à Monsieur Philippe, sur mon premier site. J’ai participé aux ventes du livre à l’époque.
Comme je l’ai dis, sur la page consacrée aux livres, je ne recommandais pas, pour ma part le livre d’Alfred Haehl.
Très bon livre, mais approche trop rapide.
Je trouvais plus confortable, de commencer par « Thaumaturge et Homme de Dieu ». Mais ce commentaire n’engage que moi.

Donc, aujourd’hui, on ne trouve apparemment plus la dernière édition de ce livre.
Mais, pour les passionnés….dont je suis……on peut trouver de très bonnes éditions, et notamment celle de 1984 (je crois), sur ebay.

Il me vient également que, j’ai eu trace d’une mise en vente d’un exemplaire de 1974, sur le Bon Coin, avec le titre d’origine mais auquel avait été ajouté, « radiesthésie »
Je ne savais pas que Monsieur Philippe était radiesthésiste……..Ou alors, il n’était pas que ça. :)…..Il connaissait tout…….
Mais le vendeur du livre a dû se dire qu’il attirerait une clientèle plus large avec radiesthésie, qu’avec « Thaumaturge et Homme de Dieu« ……

Les livres avec leurs différentes dates d’éditions, quand elles nous sont connues, figurent dans la bibliographie

Autres lectures sur ce même sujet

Où trouver le livre de Philippe Encausse
Retrouvez ces themes sur philippedelyon.fr :             

46 pensées sur “Où trouver le livre de Philippe Encausse

  • 18 janvier 2013 à 16 h 37 min
    Permalien

    Alors donc voilà deux adresses sur Lyon. J’ai trouvé l’édition 1956 en vitrine (! Lyon oblige) de la Libraire Ajasse, spécialisée dans les livres anciens et rares, dans le Vieux Lyon à côté du mythique Café du soleil, et bien entendu je n’ai pas résisté à la tentation !

    Et puis il ne fait pas rater la véritable mine d’or qu’est la librairie Cadence toujorus dans le Vieux Lyon, exactement derrière l’ancien Palais de Justice (une anecdote : j’y ai trouvé l’édition originale de Mission des ouvriers de Saint Yves d’Alveydre qui était rangée…dans la cave !)

    Je ne saurai trop conseiller ces deux librairies, situées non loin l’une de l’autre.
    Toujours heureux de partager…

    • 18 janvier 2013 à 19 h 48 min
      Permalien

      Bonjour G.rare,

      Merci de ces renseignements
      Je vais aller les voir en allant à Lyon, le 24 mars.
      Vue la distance qui me sépare de cette ville, j’y passerai quelques jours.
      J’espère aussi y voir, autant que faire se peut, des documents à la bibliothèque.
      Je ferai aussi un passage, comme en 1999, date de mon précédent passage, aux archives, pour y retrouver les articles. Je pense en trouver des plus récents….depuis le temps.
      J’espère aussi y rencontrer d’autres passionné(e)s de …..Maitre Philippe de Lyon
      Aller Rue Tete d’or et dans les lieux possibles, à l’Arbresle, et à Loyasse.

      Bien à vous

  • 18 janvier 2013 à 22 h 34 min
    Permalien

    Les éditions les plus intéressantes sont celles antérieures a 1958 d’après moi, car on y trouve les notes de seances d’un canut lyonnais classes par ordre chronologique. Les éditions suivantes disposent de paroles classés par ordre alphabétique par l’auteur.

  • 20 janvier 2013 à 17 h 13 min
    Permalien

    effectivement Mr Olivier, et on y trouve aussi de véritables photographies, et non des photocopies de photogravures disparues de presse en presse. J’en ai 2 exemplaires si cela interesse quelqu’un.

  • 20 janvier 2013 à 21 h 28 min
    Permalien

    Je pense que cet ouvrage est intéressant pour une première approche. Les nombreux documents photographiques le rende attachant.
    Néanmoins le livre de référence reste et restera d’après moi Vie et paroles, car l’auteur vecut cinq ans a proximite immédiate de MP et eu accès à la plus part des documents d’époque.
    L’ouvrage du docteur Berthollet dispose d’une bibliographie commentée qui récapitule les sources a consulter et permet de situer les disciples « connus ».
    Les autres ouvrages ont également leur intérêt.

    • 20 janvier 2013 à 22 h 04 min
      Permalien

      Bonsoir,

      Pour moi, je garde egalement cet ordre dans mes préférences de livres.
      J’ai beaucoup aimé la plupart des approches…….mais pas toutes :).
      Toujours pas retrouvé le livre de Serge Caillet, mais maintenant, j’ai vu la vidéo, le DVD le chien du berger.
      Il paraît qu’il existe un reportage de France 3, tres bien fait.
      Mais pour ce dernier, je ne sais pas où me le procurer.
      Au passage, si quelqu’un sait où je peux me le procurer, je suis intéressée

      J’ai également……mais c’est hors sujet……compris pourquoi ce site a fait, ce qu’on appelle un buz en matière d’Internet, le 1er novembre 2012.
      Un buz, c’est quand un site ou une vidéo reçoit une quantité de visiteurs bien au-delà de sa fréquentation habituelle.
      Ce fut le cas le 1 er novembre, puisque le site a un enregistré un pic de visiteurs au nombre de 5000.
      Il y a eu en effet 5000 visiteurs sur ce site, le 1 er novembre………
      Pourquoi ce jour-là? Forcément, un média en avait parlé. Un média important.
      Et j’ai appris hier, sur Facebook :), que TF1 avait présenté un reportage sur la tombe de Maitre Philiippe.
      …….
      Je ne sais pas si quelqu’un peut avoir entendu parler, ou avoir trace de ce reportage……. :)

      Voilà

      Bien à vous
      Hélène pour maitre Philippe de Lyon

      • 21 janvier 2013 à 9 h 32 min
        Permalien

        le reportage de FR3
        programmes.france3.fr/documentaires/index.php?page=doc&programme=la-case-de-l-oncle-doc&id_article=791

        edit: la video n’est pas accessible, notamment du fait de son ancienneté: 2008…ln

        • 21 janvier 2013 à 11 h 21 min
          Permalien

          Bonjour et merci Jacques de ce lien,
          cependant, je n’ai pas trouvé la vidéo….
          je vais voir si je peux la trouver quelque part……quoique normalement, ces videos ne sont visibles que maximum 15 jours après leur affichage en ligne

  • 21 janvier 2013 à 6 h 29 min
    Permalien

    Bonjour à tous,
    On peut retrouver le reportage de TF1 du 1er novembre 2012 :
    Taper : Cimetières insolites. Le journal de 13H TF1
    Fraternellement

  • 21 janvier 2013 à 9 h 14 min
    Permalien

    Bonjour Helene,
    je pense que c’est ce reportage :

    videos.tf1.fr/jt-13h/le-mysterieux-cimetiere-lyonnais-7615487.html

    bien à vous

  • 21 janvier 2013 à 10 h 01 min
    Permalien

    Voilà l’adresse (lien) du blog de Serge Caillet avec qui on peut prendre contact facilement :
    sergecaillet.blogspot.fr/2007/11/matre-philippe-de-lyon-le-chien-du.html

    Il m’a indiqué qu’il avait en vue dans le courant de l’année une réédition de son livre.

    • 21 janvier 2013 à 10 h 37 min
      Permalien

      Bonjour Grare,

      Je connais en effet cette page
      J’ai en effet contacté Sege Caillet……..il y a des semaines de cela.
      Il m’a également informée de la sortie de son livre vers mars 2013.

  • 21 janvier 2013 à 12 h 12 min
    Permalien

    Merci Jacques et Lucie,

    ça y est oui, j’ai vu le reportage
    Mis à part certains amalgames……c’est plutôt pas mal
    Je comprends mieux les 5000 accès à ce site….

    Par contre……rien à voir, mais j’ai besoin d’aides pour aider quelqu’un.
    La situation est très sérieuse et je ne peux bien sûr en parler ici, mais si quelqu’un peut me contacter par mail.

    Je vous en remercie par avance

    Bien à vous
    Hélène pour maitre Philippe de Lyon

  • 15 février 2013 à 13 h 04 min
    Permalien

    Bonjour,

    J’hésite entre faire un article et demander juste ici en message….

    Je cherche les 3 premières éditions du livre de Philippe Encausse.
    Il faudra que je vois si j’ai toutes les autres éditions….non, puisque je n’ai jamais acheté l’édition 2010……qui n’aurait jamais dû voir le jour, à mes yeux……Un livre constitué de photocopies…….

    SI quelqu’un peut me donner des sources possibles. Je vous en remercie par avance

  • 16 février 2013 à 17 h 56 min
    Permalien

    Bonjour,

    Je voudrais compléter ma précédente question:
    y’a -t’il des éditions avant 1955 du livre de Philippe Encausse?
    Il y a des indications par forcément très claires dans deux éditions: 1955 et 1973.
    Sur l’édition 1955, on lit sur la couverture, 4e édition.
    Or dans l’édition 1973, il est indiqué que la première édition est celle de 1955…..

    Bien à vous
    Hélène pour maitre Philippe de Lyon

  • 24 octobre 2013 à 18 h 19 min
    Permalien

    Bonjour à toutes et à tous,

    J\’ai acquis récemment sur un site (en Suisse) qui traite d\’anciens ouvrages le livre de Philippe Encausse « Le Maitre Philippe de Lyon » Editions Traditionnelles 1988 Xe Edition. Il est très en bon état sauf qu\’il y a des pages blanches.
    Les pages 306-307. C\’est au début du chapitre « Quelques Prédictions ». En page 305 le dernier texte est :
    — La fin des temps est assez proche ; nos enfants la verront peut-être, mais il est possible que les clichés qui indiquent « effusion de sang » soient changés.

    En page 308 il débute après trois étoiles (*) par :

    Dans ce domaine si troublant des prédictions il y a lieu, cependant, de faire montre d’une certaine réserve comme ne manquaient d’ailleurs pas de le conseiller Papus et M. Philippe lui-même…

    Il me manque ce qui se trouve entre les deux textes.

    Plus loin, même chose avec les pages 310-311.

    Le texte se termine par :
    « Notre pays ne doit jamais disparaître. Notre France a ceci de curieux c’est qu’autre fois elle a été le centre où sont venues se briser les invasions qui avaient submergé et réduit à néant le reste de l’Europe. Si jamais notre chère amie la Russie nous amène, inconsciemment, les Jaunes, nous saurons qu’ils envahiront l’Europe, mais ils n’auront pas la France. » (Janvier 1912.)…

    Et débute ensuite par :

    /… c’est nécessaire. – La prière inattentive est pour les êtres invisibles qui l’entendent un sujet de moquerie. – Il faut prier chez soi. – En se réveillant, prier de ne pas se mettre en colère.

    Et ensuite encore une fois pages 314-315. Le texte se termine par:

    Pour arriver au bien il faudra tout connaître, et il vaut mieux ne pas être que de n’avoir fait ici ni bien ni mal.

    Et reprend par :

    — Si, du fond du cœur, part une prière, des êtres l’entendent… C’est le soleil pour eux, pour tout l’organisme. Si une mauvaise pensée nous empêche de prier, c’est un scandale pour ces êtres

    Et ensuite plus loin encore les pages blanches 318-319. C\’est au début du chapitre Les Procès. Le texte se termine par :

    — Evitez les procès ; ils nourrissent les pieuvres !

    Et recommence par le début du chapitre Règles de Vie.

    Si une âme charitable pouvait me scanner, photographier ou écrire le texte manquant sur une autre édition peut-être. Je ne sais pas si les différentes sont importantes entre les diverses éditions.

    Par avance Merci !

    • 24 octobre 2013 à 20 h 27 min
      Permalien

      Il a été dit que de grandes différences existaient entre plusieurs éditions distantes de plusieurs années : des suppressions, des ajouts, des modifications. J\’ai une édition plus ancienne et on ne peut s\’y reporter (1966) mais certainement quelqu\’un devrait avoir cette édition de 1988 pour compléter les pages manquantes et c\’est une bonne idée d\’avoir demandé sur le site idée que personne n\’avait eue auparavant ; le site pourrait ainsi assurer sa mission de partage et d\’information sur le sujet Philippe !
      Une réflexion à laquelle quelqu\’un pourra peut être répondre : ces passages en blanc ne feraient-ils pas partie de ceux qu\’il a été décidé de supprimer et que l\’éditeur aurait ainsi remplacés ?

    • 24 octobre 2013 à 22 h 40 min
      Permalien

      Bonsoir,

      Bienvenue à vous…..
      Je ne sais pas par contre cette « histoire » de page blanche
      Je ne suis pas sûre d’avoir l’édition 1988, mais j’en ai une de 1990 sur laquelle je retrouve vos passages sur les memes pages
      Je vais peut etre vous les photographier et vous les envoyer par email si cela peut vous convenir.

      Nepo a raison
      Si le site peut etre un relais, il le sera
      peut etre aurai-je le courage de trouver un systeme pour avoir ces 3 doubles pages en ligne

    • 25 octobre 2013 à 15 h 23 min
      Permalien

      Un systeme a été trouvé pour vous proposer ce texte sur ces lignes
      Il ne serait pas possible de faire davantage que quelques paragraphes.
      Voici donc, dans un premier temps, la première double page, 306 et 307, de l\’édition 1990, qui manifestement n\’a pas subit de changements depuis la version précédente…Pour le reste du texte, il ne tardera pas.

      Il n\’y a pas de quoi

      Début page 306
      On verra l\’an 2001, mais il y aura eu de grands changements

      Bientôt le torrent dévastateur viendra. Il y aura confusion générale ; soyez ferme, priez. Et qu\’à ce moment vous sachiez vous trouver, un flambeau d\’une main avec, dans l\’autre, l\’épée de la Charité (2-10-1900)

      L\’ame et le soi-même de l\’être. Nous n\’avons notre libre arbitre qu\’en apparence. Le Ciel nous prête ce que nous avons, mais il nous faut acquérir les connaissances car il faut tout connaître. Aussi le temps ne nous est pas marchandé ; c\’est l\’orgueil qui nous empêche d\’avancer. Depuis 1856, les temps ont été arrêtés et les esprits infernaux déchaînés sur la terre ; c\’est pourquoi il a été dit que ceux qui ont fait le bien continuent car, à partir de ce moment, il sera trop tard, ce sera le règne de l\’Antéchrist sur la terre. Mais le signe que l\’été est proche, que le Maître de la maison est venu en son champ séparer les bons grains de l\’ivraie est apparu 5/2/1901

      Tous les 4 à 5000 ans des cataclysmes épouvantables bouleversent la terre. Tout est ravagé, plus rien n\’existe. C\’est le moment où Dieu fait la moisson. Les bons sont mis à part ; ils sont arrivés au but, c\’est-à-dire à la perfection. Les autres sont précipités sur la terre où tout recommence à l\’état primitif, aussi bien le règne minéral, le règne végétal que le règne animal. Faisons des efforts sans cesse, pour qu\’à ce moment nous soyons parmi les bons, car ce siècle ne passera point sans que tout ceci arrive… 23/4/1902

      Dans 40 ou 50 ans, la race jaune ou chinoise envahira le monde. Quoique sœur, cette race est en retard, au point de vue de l\’esprit, sur les race noire et blanche qui finiront par dominer 30/1/1900

      Demande–vous avez dit que le moment n\’était pas éloignés ou la mer déborderait. Sera-ce à cause des pluies?

      Réponse–non, puisque la source des pluies vient de la mer. C\’est comme si vous preniez d\’un côté toute l\’eau d\’une rivière pour la mettre de l\’autre ; cela ne pourrait la faire déborder. C\’est que, dans un temps proche, le ciel s\’obscurcira. Pendant plusieurs jours il fera nuit, et la pluie tombera en telle abondance que les collines s\’affaisseront.

      Début page 307

      Cette pluie entraînera quantité de terre végétale dans les mers, qui déborderont…

      Demande–mais cela déjà eu lieu ?

      Réponse–oui. Il y a 6000 ans. Notre sol actuel était l\’emplacement de la mer. C\’est ce qui fait que parfois, dans certains terrains de montagne, on a trouvé des coquillages, des mollusques 8/11/1893

      Nos corps je vous le promets, je vous le jure, ressusciteront sans leurs infirmités. 7/1/1894

      Voici les événements qui arriveront. Nous allons avoir dans huit ans ou peut-être sept ans, la guerre européenne, Le rôle de la France est fini. Elle est corrompue et tombée, S\’il y survenait la guerre, il y aurait un désaccord terrible. Supposez que la France ait des démêlés avec l\’Italie ? L\’Allemagne serait obligée de protéger celle-ci, la Russie protégera la France, L\’Angleterre en profitera, d\’où guerre européenne qui ruinera l\’Europe.

      Nous aurons ensuite des épidémies, peste, famine etc. En France, de grands troubles. Anarchie en différents pays (qui provoquera aussi la guerre européenne). Paris sera brûlée par une nouvelle Commune (incendies et bombes). Lyon sera presque entièrement détruite. Puis vaste invasion des Chinois en Europe, à la faveur de la faiblesse de celle-ci. De grands cataclysmes les rejetteront en Asie. L\’Europe sera livrée aux pirates, voleurs, bandits en bandes. Confusion générale et cataclysme final: montée de l\’Hydrogène. Fleuves et mers à sec. Putréfaction, maladies et pestilence. Obscurcissement général du soleil, de la lune, des étoiles ; Plus de lumière ni de feu. Déluge de 16 jours… tout submergé. Jugement des âmes. Construction de la «Jérusalem céleste». Réunion des élus. Révolution de l\’axe terrestre ; nouveaux cieux, nouvelles terres. Repeuplement ; venue de l\’Envoyé ; enchaînement du démon; bonheur et règne du Christ ; Saint Esprit donné à tous les hommes (1)

      (1) il convient de rappeler ici qu\’une prophétie peut très bien ne pas être confirmée par les faits, les événements annoncés (« clichés ») pouvant être modifiés ou même annulés par l\’action de la PRIÈRE, par la bonne volonté des hommes, par le sacrifice volontaire de certains Envoyés divins… (Philippe Encausse)

      Fin page 307

      • 25 octobre 2013 à 18 h 31 min
        Permalien

        Pages blanches…? !
        Peut-être un signe pour relire attentivement ce qui est transmis ci dessus. Qui sait ?

        • 27 octobre 2013 à 19 h 59 min
          Permalien

          Il m’est venue une pensée concernant ces pages blanches:
          Ayant eu entre les mains, jusqu’à récemment, l’album souvenir 1905-2005, avec une qualité de photos au moins illisible, voire ….illisible…
          J’ai songé à renvoyer le livre chez l’éditeur.
          Malheureusement, entre-temps j’ai perdu le livre…..dommage, une lettre avait été faite pour justifier mon retour.
          Je n’étais pas la seule lectrice mécontente, puisque sur le site sur lequel je me le suis procuré, il y a d’autres avis expliquant le meme mécontentement
          Il me semble normal de le dire et de prévenir les autres clients
          Entre-temps, ce livre a été réédité, parce que je l’ai racheté, pensant retomber sur le meme probleme.
          Et puis, cela me permettait de pouvoir envoyer la lettre que j’avais travaillée….
          Raté, le nouvel exemplaire du dit-album a des photos beaucoup plus lisibles.
          Cette nouvelle édition du reste, se caractérise par une bande blanche, présente sur la gauche de la couverture, absente de l’édition précédente.
          Ca m’apprendra à vouloir contacter l’éditeur….pour rouspéter sur les photos in-regardables dans un livre…

          Je pense alors, que le probleme des pages blanches présentes dans le livre cité, est dû au meme problème: un soucis d’impression des pages.

          Rien à voir, mais ces derniers jours ont été consacrés à la création de pages:

          Une page pour le fonctionnement du site, dont peut etre on tirera un peu plus profit pour découvrir différemment ce site…les dites pages s’affichant sous la photo de l’allée du clos
          Je les ai aussi affichées depuis le menu de droite

          Une page pour la bibliographie….Il y a ainsi sur le site…..deux articles et une page consacrés à la bibliographie dont a fait l’objet Philippe de Lyon.

          Une troisième page est en cours….
          Les dites pages seront amenées à évoluer et être régulièrement mises à jour

          Sans compter les mises à jour de la page du site sur facebook sur laquelle, comme disait Nepo il y a peu, je ne peux que constater l’approche très différente du sujet.
          Qui dit approche différente, dit assurément enrichissante

          Ne pas hésiter à me contacter par email, pour des suggestions, des critiques ou des commentaires.
          Il est également possible d’en faire en commentaires, sur le site, de manière à ce que, si c’est possible, les avis soient partagés

          A vous lire

          • 27 octobre 2013 à 20 h 24 min
            Permalien

            Je reviens sur ce que j\’ai déjà écrit : et si ces pages faisaient partie des passages qui avaient été décidés d\’être supprimés dans les éditions ultérieures ?

            • 27 octobre 2013 à 20 h 36 min
              Permalien

              c’est l’occasion pour moi de chercher aussi ce livre
              je n’ai pas cette édition
              ces pages figurent dans l’édition suivante, la 11e, je viens de vérifier, au meme emplacement que celles que j’ai dans l’édition précédente, de 1985 dans lequel j’ai récupéré les pages indiquées…
              J’ai aussi lu, je crois sur le site arqa que l’année 1954 avait vu deux éditions….

      • 27 octobre 2013 à 5 h 26 min
        Permalien

        Confirmation des évènements…
        L\’auteur des prophéties d\’Edgar Cayce, grand mystique visionnaire (1877-1945) : Dorothée Koechlin de Bizemont, fait souvent référence à Philippe de Lyon.
        Tous deux semblent avoir les mêmes visions.

        • 19 novembre 2014 à 4 h 47 min
          Permalien

          Le Maître Philippe, née en 1849 et mort en 1905, ne semble jamais avoir entendu parler de Cayce- qui était encore très jeune au moment de sa mort.
          Ce dernier ne semble pas non plus avoir connu le Maître Philippe, qui enseignait surtout à Lyon. Lorsqu’on lit Cayce, pourtant, on croit entendre un écho du prophète de Lyon.

          Dorothée KOECHLIN de BIZEMONT (Les prophéties d’Edgar Cayce) Edition du Rocher. 1989.

    • 25 octobre 2013 à 18 h 00 min
      Permalien

      Bonjour,

      Personnellement, j’ai acheté plusieurs livres, de sources très variées, mais tous ces livres me sont parvenus sans une seule page « blanche »
      …..qu’appelle t’on page blanche?
      La plupart du temps, sont signalées des marques plus ou moins évidentes de notes de lectures, de taches éventuelles, de couverture plus ou moins cornée, d’éraflures…Enfin, le genre d’accident qui peut plus ou moins marquer la vie d’un livre

      Avez-vous contacté le vendeur, et que vous a-t’il répondu?

    • 26 octobre 2013 à 20 h 32 min
      Permalien

      Rendons à César, ou à Philippe de Lyon…
      Echaudé est le site de quelques expériences un peu malheureuses rendant un peu nécessaires des contacts avec les visiteurs ou participants.
      Jean-Claude a eu la délicatesse de nous expliquer en mail la mésaventure de son livre. Cet échange permet de rétablir ce qui n\’était qu\’en modération.

      Bienvenue donc à vous Jean Claude, en espérant vous lire régulièrement sur ces pages.

    • 28 octobre 2013 à 13 h 31 min
      Permalien

      ces textes comme les précédents et les suivants, sont enregistrés par mon téléphone, auquel je dicte les textes.

      Début de la page 310
      « Vous assistez, aujourd\’hui, à cette arrivée formidable de l\’Allemagne comme puissance industrielle et commerciale nouvelle; vous assistez à cette chose exquise, pour nous autres français ( si nous restons dans la coulisse), C\’est-à-dire à la rivalité de l\’Angleterre et de l\’Allemagne !
      Que sera cette lutte contre l\’Angleterre qui possède toutes les maçonnerie possibles, et l\’Allemagne qui est en train d\’en faire et qui s\’appuie, d\’une part sur l\’Islam et, d\’autre part, sur les Révérends Pères jésuites ? C\’est ce que nous nous ne pouvons dire. L\’Angleterre compte beaucoup sur son organisation navale et c\’est tout. Peut-être s\’efforcera-t-elle de nous entraîner à sa suite ?» ( mai 1908)

      Enfin, dans l\’initiation de juin 1902 (P. 247), Papus avait fait état comme suit des « camps de concentration » en Europe:
      « Quand « les camps de concentration » floriront en Europe, on commencera peut-être à comprendre qu\’une nation (La France) qui est créée pour être le chevalier des peuples opprimés, ne doit pas calculer comme un agioteur. Mais il sera trop tard!»

      Les prêtres
      Il ne faut pas dire du mal des prêtres. Tout ce qu\’on peut dire c\’est qu\’ils s\’en tiennent souvent à la lettre et non à l\’esprit.

      La prière
      Dieu a dit : « lorsque vous serez réunis en mon nom, je serai au milieu de vous ». Cela veut dire que lorsque le cœur, le cerveau et l\’esprit sont d\’accord pour prier, Dieu est avec nous pour nous donner ce dont nous avons besoin.

      Veuillez et priez ! Veillons pour que nous nous succombions pas à la tentation du démon qui nous pousse sans cesse au mal. Prions du fond du cœur, car il est en nous des êtres insatiables qui s\’abreuvent de la prière.

      Bientôt je choisirai des adeptes qui prieront ensemble une heure par semaine pour les malades.

      Début de la page 311

      Il est des êtres qui prient pour nous, c\’est donc une dette. Nous devons prier pour les autres.

      La prière sans la charité préalable ne peut rien.

      Si vous voulez que le ciel entende vos prières, aimez votre prochain comme vous-même, n\’ayez aucune rancune contre personne, ne parlez jamais en mal des absents.

      On doit toujours prier. Le Ciel nous dit de demander.
      C\’est très difficile de prier, et tous nous sentons cela. Voilà pourquoi nous sommes poussés à faire des vœux.

      Oui, on doit prier pour apprendre à prier. On apprend à un petit enfant sa prière : quand il est devenu un vieillard, il se souvient encore de cette prière que ses parents lui ont apprise à deux ou trois ans, et ce sera peut-être la seule chose dont il se souviendra de son jeune âge. Et cette prière, chaque fois que l\’enfant la récitera, sera comptée à ses parents. Faites le bien, et vos ancêtres profiteront de ce que vous avez fait. Il ne faut jamais se raidir contre le bien si vous voulez aller vers la lumière vers Celui qui vous a envoyé sur cette terre. Il faut subir avec calme et résignation toutes les adversités, tous les ennuis, tous les tourments qu\’Il vous envoie…

      Savez-vous pourquoi Dieu n\’entend pas toujours votre prière ? Souvent vous vous occupez de votre voisin et parlez de lui, et lorsque vous priez, vous êtes distrait par ce que vous avez bien pu dire de lui. Il y a un proverbe qui dit : « dis-moi qui tu fréquentes, je te dirai qui tu es ». Cela s\’applique à l\’âme comme au corps, et notre prière ne peut être entendue que selon que notre esprit est plus ou moins distrait.

      La prière seule ne peut nous sauver, mais elle donne prise à notre ange gardien pour nous conduire. Il est nécessaire de prier souvent, avant le sommeil, au réveil, et enfin élevez votre âme vers Dieu.

      Ce qui fait que Dieu n\’entend pas la prière de tous ceux qui prient, ce n\’est pas qu\’Il est loin de d\’eux mais c\’est qu\’eux sont loin de Lui. Dieu est partout. Si la prière est entendue vous le sentirez à un état spécial d\’extériorisation, d\’inspiration, de lumière intérieure, mais pas de souffle ni le tremblements matériels. C\’est quelque chose de grave de promettre à quelqu\’un de prier pour lui. On est lié, il faut le faire, prendre sur ce le sommeil lui même si Fin de la page 311 c\’est nécessaire.

      Je précise que je ne fais cela que pour quelques éléments
      Il est bien évident qu\’il n\’est pas question de trouver l\’intégralité d\’un livre sur ce site.
      Cependant la multiplicité de certaines citations doit avoir probablement abouti à avoir la plus grande partie du contenu de certain livre réparti sur les différents commentaires et articles… :)
      Ce n’est pas grave
      L’essentiel n’est-il ou n’est-elle pas, c’est selon la Voie du Coeur….

  • 28 octobre 2013 à 18 h 26 min
    Permalien

    Bonjour à tous,

    Un grand merci à In pour me fournir les pages manquantes de mon ouvrage de Philippe Encausse. C’est bien la première fois qu’une chose comme ça m’arrive sur un livre. J’avais eu le problème de pages non coupées sur le « Livre des Morts Tibétains ». Donc gros travail au couteau pour détacher les pages l’une de l’autre, mais jamais des pages blanches, d’autant plus 8 pages, c’est conséquent…

    C’est vrai qu’il est étonnant que les premières pages blanches débutent par :

     » On verra l’an 2001, mais il y aura eu de grands changements

    Bientôt le torrent dévastateur viendra. Il y aura confusion générale ; soyez ferme, priez. Et qu’à ce moment vous sachiez vous trouver, un flambeau d’une main avec, dans l’autre, l’épée de la Charité (2-10-1900) »

    En tous les cas merci à toutes et à tous pour vos réponses.

    • 28 octobre 2013 à 21 h 08 min
      Permalien

      il n’y a pas de quoi Jean Claude
      et c’est moi qui remercie de cet exercice aussi imprévu qu’enrichissant
      je viens de finir les enregistrements des pages 314 et 315 que j’inscris sur ce commentaire
      les précédentes pages m’ont cependant inspirée un « post » sur la page fb du site, lequel post va devenir un article sur ce site
      La Voie du Coeur a bien des manières et des possibilités de nous parvenir…

      j’ai reçu pour ma part plusieurs livres avec en effet des pages non coupées, mais ce fut un plaisir de couper les pages, surtout pour s’apercevoir qu’elles n’étaient pas toutes de la meme taille

      mais voici les pages:

      Début page 314

      Les vivants ont besoin de plus de prières que les morts mais si vous avez promis de dire ou de faire dire des prières, tenez votre promesse et, si vous promettez quelque chose à Dieu, le Ciel ne vous êtes exaucera que quand on vous aurez tenu votre promesse.

      Si vous restiez seulement une demi-journée sans avoir de mauvaises pensées, de mauvaises paroles, sans parler en mal des absents, sans juger personne, la prière que vous feriez après serait entendue du Ciel. J’ai dit souvent : « il vaut mieux ne pas prier que de prier mal car si vous priez après avoir fait du mal à quelqu’un et que vous disiez : « J’aime mon prochain », vous dites un mensonge et les mensonges sont formellement interdits par la loi du Ciel. Mais priez, même ne seriez-vous pas entendus si vous venez de vous emporter ou de commettre un autre pêché, car par la prière, vous améliorez le mal que vous venez de faire. Toutes vos mauvaises pensées, toutes vos paroles inutiles seront autant d’obstacles que vous trouverez un jour sur la route du Ciel. Soyez complètement désintéressés. Si vous êtes malades et que vous demandiez la guérison dans vos prières, que ce ne soit pas pour en retirer un profit ou une satisfaction personnelle, mais bien pour que d’autres que vous en profitent.

      (Monsieur Chapas): Les mamans doivent apprendre à leurs enfants à prier dès le bas âge et à mettre toute leur confiance en Dieu seul. Il faut semer le bon grain dans ces jeunes cœurs pour que la récolte se fasse bonne.

      (Le Maître) : pour aimer son prochain, il faut surtout oublier son passé. Les temps ne sont pas éloignés où celui qui ne croit pas en Dieu sera forcé de prier, car alors la terre ne pourra plus rien produire et tous devront prier pour demander au Ciel leur nourriture. Dieu a dit « l’homme sera un jour ce qu’il se sera fait lui-même»

      Une prière qui n’est pas entendue de Dieu peut cependant être entendue d’autres êtres qui alors, nous aident.
      Pour qu’elle soit entendue, il faut d’abord pardonner aux ennemis puis remercier le Ciel.

      Veuillez et priez… le Ciel peut tout !

      Il y a des êtres dont la prière est le pain comme l’air pour les poumons.

      Début page 315
      Pendant la prière de ne pas s’occuper de nos sensations intérieures.

      Prier chez soi, toujours

      Il faut s’« enfermer à clé». Que le corps, l’esprit est l’Ame soient un. Tenir 24 heures s’il le faut pour atteindre à cet état. Les cellules de nos lèvres sont responsables. C’est quelque chose de très grave et de très grand que de prier.

      Vous me demandez ma protection, mais je ne peux pas plus que vous protéger quelqu’un. Vous venez ici, vous êtes soulagés. Les uns viennent pour maladie, les autres pour des peines morales, mais tous vous demandez du soulagement. Vous conserverez quelques heures de bons sentiments l’esprit tourné vers le bien. Dieu a dit : « Lorsque vous serez plusieurs réunis en mon nom, il vous sera accordé ce que vous demanderez» ; Dieu a dit aussi : « aidez-vous les uns les autres », soit par la prière, soit par tout autre moyen. Vous allez me promettre d’aider cette dame à payer pour son enfant, vous ferez des efforts pour rester 24 heures sans parler des absents. Et cette dame pour vous remercier demandera au Ciel pour vous tous, du soulagement (1).

      Inutile de prier pour les morts ; nous ne savons pas où ils sont.

      Quand on a confiance il est permis de demander pour le matériel.

      Dans la prière on ne remercie pas assez.

      Il faut prier sans cesse et remercier. On peut prier n’importe où, n’importe quand, parce que Dieu n’est jamais loin de nous. C’est nous qui nous tenons loin de Lui… il suffit de demander du fond du cœur, sans formules savantes, car chercherait-on partout, dans les millions de mondes et de soleils semés par la main du Père, jamais on ne trouvera mieux que l’Oraison dominicale; Et si vous n’osez pas vous adresser à ce Père si bon, priez la Vierge et elle présentera votre requête à son fils qui l’acceptera. Cependant, pour que votre voix monte jusqu’au Ciel, il faut être tout petit… le Ciel n’écoute que les faibles.

      (1) il s’agissait d’une maman qui était venue pour obtenir la guérison de son petit enfant. (Philippe Encausse)

      Fin pages 315

    • 29 octobre 2013 à 5 h 11 min
      Permalien

      « On verra l\’an 2001, mais il y aura eu de grands changements…
      Bientôt le torrent dévastateur viendra. Il y aura confusion général ; soyez ferme, priez. Et qu\’à ce moment vous sachiez vous trouver, un flambeau d\’une main avec, dans l\’autre, l\’épée de la Charité (2-10-1900)  »

      La tempète du 26 décembre 1999 pour la France (prémices ?) beaucoup ont tout perdu ! Peut-être les seuls à se souvenir encore ?
      Le flambeau pour moi, était une simple bougie…
      L\’épée de la Charité pour moi, était la prière à Marie.
      La fureur du vent au dehors, dévastant tout sur son passage, d\’immenses arbres pliaient commes des roseaux. A quatre du matin, les gens courraient dans tous les sens… tentant de sauver ce qui pouvait l\’être encore .
      Tandis que sous le Manteau de la Dame…INEFFABLE.
      Confiance absolue, quoi qu\’il arrive, en la Volonté du Père.

      Toujours en ce qui concerne la France…
      Les évènements de Lourdes (prémices?)

      Pages manquantes…Piqure de rappel ?
      Ce matin, j\’élève mon âme…
      Je plie comme un roseau…
      Le coeur tout entier à cette méditation :
      « Pour aimer son prochain, il faut surtout oublier son passé. »
      S\’il est encore trop difficile d\’aimer son prochain…
      Aidons nous les uns les autres.

      • 29 octobre 2013 à 13 h 42 min
        Permalien

        Bonjour,
        « Pour aimer son prochain, il faut surtout oublier son passé. »
        Oui, régler les évènements dans l\’instant, au fur et à mesure puis oublier. Chaque pas est un nouveau pas. Oublier le passé, c\’est mettre fin aux fardeaux quels qu\’ils soient…
        Bien à vous,
        Jean-Pierre

    • 29 octobre 2013 à 21 h 31 min
      Permalien

      Je pense que ce sont les dernières pages que vous avez demandées…..Ces passages mettent en évidence ce dont il a été régulièrement question ces derniers mois. En effet, sur de nombreux commentaires il est fait allusion à des paroles que l\’on ne retrouve nulle part ailleurs, du moins pour ce qui est de certaines données qui auraient été dites par Philippe de Lyon. Plusieurs choses laissent très dubitatifs…

      Mais place à ces deux pages: 318 et 319…le passage d\’une page à l\’autre se fait au beau milieu d\’un paragraphe. Le choix a été fait de ne pas l\’indiquer.

      Début page 318

      S\’adressant à une personne : dans vos difficultés, n\’avez-vous pas toujours senti la protection de Dieu ? Que craignez-vous ? Tout ira comme vous le désirez à une condition. Vous avez un procès que vous avez gagné ?
      Oui
      Il ne l\’a pas été justement. Voulez-vous me promettre une chose ? (Si j\’étais prêtre et que vous soyez un homme, je vous dirais certaines choses en tête-à-tête; ces choses, je ne puis les dire devant tout le monde). Voulez-vous me promettre que vous restituerez aux personnes la somme qui vous a été accordée par le tribunal ?
      Oui
      En matière de procédure, qui de vous ne tomberait sur son voisin pour gagner son procès ? Bien mieux, quelques uns appelleraient volontiers de faux témoins. Malheur à ceux-là. Ceux qui ont été appelés à nous juger ont été appelés par Dieu, quoi que leurs jugements ne soient pas toujours juste, puisque l\’Homme est injuste.

      LES PROPHÈTES
      Moïse. Elie. Jean-Baptiste étaient des prophètes véritables
      Les anciens prophètes qui vivait 6,4 et 3000 ans avant la venue du Christ ignoraient qu\’ils devaient revenir au temps du Christ pour être ses apôtres, mais leur esprit le savait.

      LA PROVIDENCE
      La Providence, c\’est le Père, infinie bonté qui agit toujours par le Fils. Qui ne connaît pas le Père ne connaît pas le Fils.

      LE PURGATOIRE
      L\’église enseigne que l\’âme passe un moment par le purgatoire et, de là, va au paradis. Il y a des âmes en effet, qui se trouvent bien là où elles sont, se contentent de ce qu\’elles ont et veulent rester là. D\’autres, plus ambitieuses, vont plus loin ; d\’autres, ardentes, ne s\’arrêtent jamais et donnent leur récompense à d\’autres âmes qui sont dans les ténèbres (enfer) et n\’en peuvent sortir d\’elles-mêmes. Aucun être ne reste éternellement dans les ténèbres.

      LES RACES
      Parmi les êtres, certains ont disparu après une existence plus ou moins longue. Le type persiste, mais la taille a diminué. La race s\’étiole, devient microscopique, ne laissant que des traces vagues. C\’est ainsi qu\’il y a eu des écrevisses monstrueuses, de taille à emporter un homme ; des serpents à deux oreilles, à bec et à gueule de dragon.

      Les races dont parle la mythologie existent.

      La race blanche est la plus récente sur cette terre. Elle partira la première.

      Le chien et l\’homme furent les derniers êtres qui vinrent sur cette planète quand tout fut préparé ; d\’abord les petits, puis les grands quadrupèdes de chaque espèce ; ensuite les bipèdes grands et petits de chaque espèce ; puis les singes grands et petits de chaque espèce, dont une espèce de très grande taille. Enfin l\’Homme apparu venant d\’autres planètes.
      Les premiers hommes, de taille immense, étaient rouge ; il en reste encore de rares vestiges. Après un grand nombre de siècles, cette race disparut pour faire place à une autre, mais jaune et de très petite taille.

      La Chine dans son ensemble (et avec une autre partie qui a disparu) provient d\’un satellite qui avait été joint à la Terre tel quel avec ses habitants.

      Après la race jaune qui avait succédé à la race rouge, vint la race noire, très grande, très laide, grosse tête, large front ; puis vint la race blanche laquelle était, à l\’origine, de très grande taille.

      La légende du premier homme sur la terre depuis 16 000 ans n\’est qu\’une fable, car la planète est bien plus ancienne (1).
      (1) À propos de l\’âge de la terre, l\’hebdomadaire Paris-Match, en date du 5 novembre 1954, a fourni les intéressantes précisions suivantes (Ph. Encausse) :« L\’âge des animaux préhistoriques est calculée d\’après celui des… suite page 320

      • 1 novembre 2013 à 18 h 48 min
        Permalien

        Bonjour à toutes et à tous,

        Je tenais à tous vous remercier et plus particulièrement In de m’avoir édité le texte manquant de mon ouvrage sur Maître Philippe. Je peux ainsi lire le texte dans sa totalité.
        Il est vrai que lire le texte manquant dans sa continuité donne un résultat étonnant qui pourrait être actuel et parler d’événements proches ou à venir plus une grande partie consacrée à la prière.

        C’est comme le dernier événement en date avec ce petit enfant qui parle et reste près du Pape, repousse ceux qui s’approchent de lui et fini par s’assoir sur le Siège du Pape. Je me souviens aussi de la foudre qui avait frappé le Vatican lors de l’élection de ce Pape. Etranges événements ….Des Signes ?

        • 2 novembre 2013 à 6 h 12 min
          Permalien

          En effet, ce petit enfant entre dans l\’ Histoire .
          Pas ordinaire.
          Un signe ?

        • 2 novembre 2013 à 18 h 15 min
          Permalien

          Bonjour à vous,

          Il n’y a vraiment pas de quoi pour le texte……Le Ciel, que j’appellerai aussi Signe pour la circonstance ;), vous a inspiré cette demande, auquel Nepo a fait écho proposant, que le site serve de relais pour toutes les données concernant M.Philippe.
          Le meme Signe a proposé l’enregistrement de ces textes, simplifiant grandement leur passage du livre à ce site.
          Ces enregistrements sont donc une possibilité de dire les paroles à voix haute, ce qui n’est pas négligeable et peut etre pas innocent.
          C’est une autre approche qui a aboutit en commentaire, en article et un post sur fb.

          Il est très possible qu’avec ce pape François, nous entrions dans une nouvelle ère chrétienne.
          Je ne savais pas pour cet enfant….Les Eléments ont certainement quelque chose à nous dire…..
          Je sais de plus en plus que les Signes peuvent arriver de n’importe quelle manière, sous n’importe quel aspect….
          Des Signes? …..Certainement ; à n’en pas douter.

  • 4 décembre 2013 à 13 h 31 min
    Permalien

    Pour le cas où quelqu\’un chercherait une édition 1958 de ce livre, il y en a un en vente sur ebay
    Il y est proposé en achat immédiat, donc sans enchères.

  • 18 novembre 2014 à 11 h 09 min
    Permalien

    Bonjour
    Pour collectionneurs ou amateurs ou qui voudra, le livre de Philippe Encausse, édition 1997 est en vente sur le site « esoterique-samsara » a un prix très correct: 28,50 euros, je ne connais pas les frais de port.
    A préciser qu’il est depuis longtemps sur Ebay a un prix, lui prohibitif, de 150 euros….
    Ce livre ne se trouve plus depuis longtemps dans les librairies, n’ayant jamais été ré-édité….

    description issue du site esoterique-samsara:
    QUELQUES COMMENTAIRES SUR LE
    LIVRE LE « MAITRE PHILIPPE, DE LYON »

    Guérisseur et homme de Dieu, le Maître PHILIPPE nous apparaît ici en un portrait saisissant, brossé d’une main pieuse par son filleul Philippe Encausse, fils de Papus. Riche de documents inédits, cet ouvrage nous apporte le témoignage d’une vie tout entière consacrée à la charité. » (L’Avenir Médical, Lyon.)

    Le livre ému et tout de piété filiale du Dr Encausse détruit une légende. Le Maître PHILIPPE n’était pas un charlatan mais un Inspiré… Accompagné de documents photographiques intéressants, cet ouvrage soulève beaucoup de problèmes. » (Guy VINATREL, Contacts littéraires et sociaux, Paris.)

    « Ce livre est un de ceux dont nous ne saurions trop recommander la lecture. » (Votre Etoile, Paris.)

    C’est cette figure si attachante autant qu’émouvante, ce personnage étrange et mystérieux, ce thaumaturge extraordinaire que son filleul Philippe Encausse, fils de Papus, évoque ici avec une pieuse et intense émotion. » (Voix de l’Univers, Paris.)

    Le Docteur Philippe Encausse, fils de Papus, a consacré au Maître PHILIPPE une biographie passionnante. » (Astres, Paris.)

    « Un livre remarquable. » (Le .Savoyard de Paris.)

    « On ne peut méconnaître que, par les faits qu’il évoque, ce coura­geux ouvrage rompt avec le conformisme habituel des milieux médi­caux. » (La Tribune psychique, Paris.)

    C’est certainement l’un des ouvrages les plus importants sur l’Occultisme publiés récemment, et le prix accordé par l’Académie des Sciences morales et politiques est hautement mérité. » (Mondo Occulloa (Studi Iniziatici, Naples.)

    Qui pouvait mieux révéler cette extraordinaire figure attachante
    et mystérieuse que le filleul du Maître PHILIPPE, de Lyon ? » (Toul Savoir, Paris.)

    « Comme dans tous les ouvrages du Docteur Philippe Encausse sur ces sujets, nous voyons vivre tous les hommes de cette époque : Papus, Sédir, Lalande, Bricaud, Besson – un des rares survivants encore vivants, sinon le seul – Jean Chapas, etc… Une documentation abondante et de première main, une iconographie bien présentée contribuent à l’intérêt d’un livre qui complète de belle façon l’ouvrage précédent du même auteur : e Sciences occultes, Papus, sa vie. son oeuvre. » (Le Symbolisme, Laval.)

    Relié
    Parution: 28/07/1997
    Nb. de pages : 408 p
    Poids: 620 g

    Le lien de l’annonce est sur le profil facebook

    • 18 novembre 2014 à 11 h 18 min
      Permalien

      Très très bien …notamment les citations ; il faut simplement préciser que leur datation est antérieure, par exemple Emile Besson, dit encore vivant, est décédé en 1975, je le sais d’autant plus qu’un ami a dialogué et correspondu avec lui à l’Arbresle jusqu’à cette date (lettres inédites).
      Et je lis édition 1997 : il s’agit donc d’une réédition de réédition ? Bien souvent cela est indiqué en exergue : réédition de telle édition de telle année.

      • 18 novembre 2014 à 11 h 25 min
        Permalien

        Absolument sur tous les points
        Les citations sortent de l’annonce publiée sur le site « esoterique samsara »

        et évidemment oui pour la réédition de réédition de 1997…………
        Mais perso, après l’avoir rejeté, il y a quelques années du fait de la mauvaise qualité des photos, j’ai fini par le chercher sur internet et le trouver relativement récemment
        je ne savais pas, au moment du rejet que j’en ferais collection
        chacun(e) son truc

        de plus, quant à la qualité des images, elles ne sont pas plus abimées que d’autres…

  • 20 novembre 2014 à 17 h 02 min
    Permalien

    Joli clin d’oeil reçu du fils de Papus
    Très touchée je suis de recevoir une dédicace non annoncée de Philippe Encausse de 1979 dans une édition de 1977 dont je ne savais meme pas qu’elle existait
    Je prends cela avec une certaine émotion, un clin d’oeil approbateur du travail effectué, et un encouragement tout à fait notable.
    Merci à tous les Signes…
    Vous pouvez compter sur la persévérance dans le travail à accomplir.
    …Une photo est publiée sur facebook

    • 20 novembre 2014 à 18 h 49 min
      Permalien

      Facebook ? C’est quoi ?

  • 21 novembre 2014 à 21 h 13 min
    Permalien

    Les Signes reçus par ce site, pour l’encourager, ne sont manifestement pas d’origine humaine. L’orgue en est un très bon exemple parmi d’autres, qui ne sont pas pour autant affichés sur ces pages.
    Le dernier est arrivé par voie postale, avec une donnée imprévue:
    Une édition 1977 du livre de Philippe Encausse a été acheté….sur internet.
    Mais à la réception du colis, une surprise m’attendait: un mot très aimable du vendeur indiquait:
    « Non indiqué dans l’annonce, envoi de l’auteur en page 4….. »
    A la page indiquée se trouve en effet un autographe, dans le cadre d’une dédicace personnalisée, de l’auteur du livre: Philippe Encausse.
    En voici l’image:
    édition 1977 du livre de Philippe Encausse pour site Maitre Philippe de Lyon

    La lecture de la dédicace nous donne le texte suivant:
    « Pour Claude si charmante convive à l’occasion d’un repas placé sous l’égide de l’Amitié
    En toute sympathie fraternelle
    7 XII 79
    Ph.E
     »
    Le mot « fraternelle » ayant été manifestement ajouté après l’inscription de la date.

    Nous sommes quelque peu, interrogatifs sur les dates respectives de l’ouvrage et de la dédicace. Nous sommes en effet sur une édition du livre de 1977. Mais la dédicace n’est apposée que fin 1979…
    Dans quel cadre cette dédicace a-t’elle pu se dérouler?
    Qui est Claude?

    Il est possible, que comme l’intermède musical de l’orgue des Rameaux, cette dédicace devienne un article.

    • 22 novembre 2014 à 5 h 51 min
      Permalien

      En effet, un bel encouragement…
      Retour d’affection suite à la messe Anniversaire ?
      Ne dit-on pas : « Aux innocents les mains pleines. »

    • 22 novembre 2014 à 10 h 19 min
      Permalien

      Je tiens à préciser mon analyse différente de cette dédicace : en effet, il m’apparait qu’elle a été écrite par deux personnes avec deux matériels différents.
      Une partie comprend : Pour Claude 7 XII 79 (pas certain) Ph.E (Philippe Encausse signait il ainsi ?)
      Et une seconde partie tout le reste du texte, sachant que fraternelle a encore été intercalé après.
      Ce sont des constatations personnelles et je me garderai bien de toute hypothèse.

      • 22 novembre 2014 à 10 h 37 min
        Permalien

        Philippe Encausse perdait la vue je crois me souvenir. Rappelons qu’il est décédé en juillet 1984, soit 5 ans après ces faits
        On peut peut être avancer :
        Le début et la fin sont de lui….son écriture est maladroite. Peut-être a-t-il demandé à quelqu’un d’autre de compléter le message ?
        Ce n’est pas un stylo à encre qui a écrit le message mais un feutre.
        Il se trouve qu’à cette époque, je fantasmais sur ces même feutres qui existent toujours et qui ont la mauvaise idée d’être un peu épais, quant au tracé de ladite écriture.
        Ce détail, je l’ai identifié également
        Je précise que ce stylo ne glisse pas du tout sur le papier composant le livre.
        Donc il est possible que Philippe Encausse ait demandé à quelqu’un d’écrire à sa place……Voire peut être à la destinataire de cette dédicace.

        Ces feutres noir fin, ont entraîné la mode des stylos version feutres qui vont peu à peu remplacer le stylo à plume. Il se trouve que peu à peu et j’ai moi-même fait une collection de stylos Waterman, Et que je voyais avancer la mode de l’écriture avec un feutre.
        Apparemment j’étais plus traditionaliste que je ne pouvais le penser. Pour moi en effet, l’écriture au style plume est bien particulière. Surtout en ayant en main un beau stylo…

        Ce n’est que mon avis. Cela peut du coup devenir un article.

        Philippe Encausse était possiblement présent à la rédaction de la partie centrale du message…..
        Ben dites donc
        Je considère quand même cette « affaire » comme un bien joli cadeau ;-)

Commentaires fermés.