Médaille timbre et rue de maitre philippe de Lyon
Médaillon de maitre Philippe de Lyon
Il existe bel et bien un Médaillon de maitre Philippe de Lyon. Ce médaillon est à priori un porte clef, d’après ce que j’ai vu.
Ce médaillon est en vente depuis un site martiniste quebecois sur internet. Il est précisé sur le site en question que c’est une pièce exclusive au site, en édition limitée. J’ai pensé trouver une photo…..mais c’est tellement vilain, que je l’ai laissée dans les images
Hum, personnellement, je n’aime pas du tout le portrait de Philippe de Lyon……Mais, compte tenu des différents portraits, dessins et toiles le représentant……il ne doit pas être évident du tout de le représenter. Mais plutot que de faire quelque chose de ridicule, autant se passer de ce type de représentation.

J’ai vu aussi, sur un article de journal, qu’il existe un timbre à l’effigie de Monsieur Philippe….le peu que j’en ai vu n’est pas plus heureux ni que le médaillon ni que le poster….

J’ai même lu, toujours sur les articles, que plusieurs personnes soutenaient une demande de donner le nom de Maitre Philippe de Lyon, Providence des pauvres, à une rue de Lyon…….
Où en sont ces initiatives? Je n’en ai aucune idée.

Si les Eléments me le permettent, j’envisage d’aller à Lyon, dans le courant de l’année 2013, sur les traces de Philippe de Lyon. Notamment à la bibliothèque municipale.

Edit, le 28 janvier 2013:
j’ai trouvé ces jours-ci, une carte postale et un poster crées pour le centenaire. C’est une oeuvre originale, un dessin à la mine de plomb.

edit, le 2 mai 2013: je viens de voir que le médaillon qui était un porte clef est devenu medaillon sur le site qui le vend…j’ai également trouvé une photo du maitre…..je ne sais pas ce que vous en pensez?

Au point où on en est dans le mauvais gout.

Si vous le permettez, j’évoquerai sur ce site ces objets ou divers supports, mais ne les montrerai plus…il ne faudrait pas leur en faire de la pub en plus.

Ci-dessous, prises de vues proposées par Philippe Collin, d’une part, de l’article écrit pour la Rue « Maitre Philippe », et d’autre part, pour le panneau dans la rue

site Maitre Philippe de Lyon www.philippedelyon.fr article sur rue maitre Philippe

site Maitre Philippe de Lyon www.philippedelyon.fr article sur rue maitre Philippe wwwphilippedelyonfr Nom-de-la-rue-Maitre-Philippe

Source de ces photos: PhCollin

Autres lectures sur ce même sujet

Médaille timbre et rue de maitre philippe

10 pensées sur “Médaille timbre et rue de maitre philippe

  • 12 décembre 2012 à 18 h 16 min

    A l’ Arbresle il existe une rue : Maître Philippe.
    Il serait intéressant d’en connaître l’origine.
    En effet, pour le porte-clé…
    Navrant !
    Il me vient une phrase du curé d’ARS :
     » Voilà que l’on me pend ! voilà que l’on me vend ! »
    « Carnaval ! Carnaval ! »

    • 13 décembre 2012 à 22 h 48 min

      Bonsoir Lucie,

      Il faudrait demander à G.Rare, qui déjà laissé des messages sur ce blog.
      Il habite très près du clos Landar.
      Je lui laisserai un message demain.
      En tous cas, merci du renseignement Lucie.
      Je n’en attendrais pas moins de la ville de Lyon……….

      Pour Jean Marie Vianney…….c’est probablement ce que Maitre Philippe aurait aussi fait comme commentaire…… ;)

      Pour le porte clef, il en faut pour tous les goûts…………..personnellement, je ne l’ai pas encore imprimée, mais ma photo favorite est celle affichée en haut à droite de ce site.

    • 14 décembre 2012 à 11 h 08 min

      Bonjour Lucie,

      J’ai contacté G.rare par email pour lui en parler.
      Il me confirme ceci:
      en effet, c’est une petite rue perdue dans un lotissement loin du centre, derrière un collège
      …………
      Je ne dirai pas ce que j’en pense ouvertement, mais je suis ………ce tout petit hommage est …….
      Et je ne suis pas la seule à ne pas aimer le portrait du porte clés……..
      Mais ça, c’est une affaire de goûts.

      Mousquetaire de la triade

    • 28 décembre 2012 à 12 h 55 min

      Lucie,
      cette médaille entraîne encore une confusion d’idée : l’amalgame MP et le pentacle martiniste, alors que Monsieur Philippe ou « le Maître » n’a rien à voir avec tout ça. A quand les tee-shorts et les fonds d’assiètes à la manière vaticane…!!
      Si les disciples primitifs de MP avaient fait une médaille, ce n’aurait pas été ce portrait et le revers aurait été une médaille à 7 branches.
      Philippe

      • 28 décembre 2012 à 13 h 16 min

        Philippe,

        Merci beaucoup pour vos différentes interventions…..

        Beurk d’avance si se lance un TEE shirt…….
        Quant au fond de l’assiette……..manger sur le visage de Philippe de Lyon…….

        Je n’ai pas encore vu le timbre…….mais vue l’ébauche que j’ai sur la photocopie de journal…….ce n’est guère mieux que le médaillon.
        Dans mes priorités, j’ai le DVD à regarder, ce blog à ……agencer, les livres à relire.

        Heu, petite question: pourquoi une médaille à 7 branches…..? Un rapport avec le chandelier à 7 branches ???

        Pardon pour les questions

        Spirituellement vôtre

        • 28 décembre 2012 à 13 h 45 min

          Hélène,
          là nous entrons dans les notes sur les nombres (un cahier) laissées par un disciple et qui ne seront pas publiées.
          Pour répondre, cela a un rapport avec les 7 flammes lancées par Dieu (ses représentants dirons-nous) dès la Création.
          Philippe

          • 28 décembre 2012 à 15 h 12 min

            Philippe,

            Je n’avais aucune connaissance……des 7 flammes…….:(

            C’est un plaisir de vous lire.

            J’ai un nombre de trucs à découvrir sur Maitre Philippe………il faudrait juste dire Monsieur Philippe. Si je comprends bien.

            Hélène

      • 28 décembre 2012 à 16 h 02 min

        Merci Philippe pour ces précieux renseignements.

        Tu entends Helene ?!
        Portes clés et assiettes…Carnaval !
        Bien à vous deux.

  • 14 décembre 2012 à 17 h 21 min

    Le pire, Helene…
    Ce n’est peut-être pas le portrait…Mais le porte-clés.
    Nous, les humains… avons besoin d’images.
    C’est très passe partout,un porte clés, après tout…
    Et puis, sans doute très vendeur.
    Qui sait ? Demain dans une assiette.
    Quant à la rue Maître Philippe à l’Arbresle, elle existe depuis de nombreuses années.
    On peut se demander si le terme « Maître » ne finira pas par nuire à la longue…
    Tant de maîtres poussent comme des champignons…
    Un peu d’humour ne peut pas nuire, n’est-ce pas ?
    Ah ! l’ Unité… Nous en rêvons tous, chère Helene…
    « Un pour tous, tous pour un ! »
    Fraternellement

  • 11 février 2013 à 21 h 28 min

    Bonsoir,

    Je viens d’ajouter des photos fournies par Philippe Collin, de la rue Maitre Philippe et de l’article de presse.
    Merci à vous PhCollin

    Rien à voir, mais j’en profite….les porte cles ne sont pas ma tasse de thé……mais celui-ci me fait, personnellement, particulièrement sourire….hum….Excusez-moi.

    Bien à vous
    Helene pour Maitre Philippe de Lyon

Commentaires fermés.