La Voie du Coeur Mr Philippe la voie de la Lumiere Maitre Philippe de Lyon www.philippedelyon.frLa Voie du Coeur avec Mr Philippe la voie de la Lumiere Maitre Philippe
tout le monde n’est pas sur la meme route, sur le meme chemin
chacun(e) son parcours, chacun(e) les rencontres qui vont avec
toute rencontre est enrichissante, tout parcours a ses embuches et ses moments de bonheur
le principal est de travailler sur soi la tolérance, la miséricorde
chacun(e) son truc
pour les un(e)s ce sera un guide spirituel, pour d’autres, ce sera Philippe de Lyon…….voire les deux…..

du moment que l’on est sur une route qui ouvre les voies du Coeur…..
on arrive chacun(e) avec des efforts à faire, à travailler sur tout ce qui nous constitue.
du moment que l’on alimente autant que possible l’essence Divine qui est en chacun(e) de nous…..
on ne nous demandera pas ce que nous avons cru, mais ce que nous avons fait….
soyons aussi complaisant avec l’autre qu’on l’est pour soi

…. Je viens de faire ce message en commentant un post sur facebook……probablement influencée j’ai été par l’enregistrement des pages blanches d’un visiteur…je viens en effet d’enregistrer 2 des pages qui se sont avérées manquantes dans son livre….

« Veillez et Priez…..Le Ciel peut tout » épitaphe sur la tombe de Jean Chapas. Ce site devrait etre inondé de prières….

Si Dieu vous envoie la Lumière, ne la refusez pas, ne jugez pas celui qui vous l’apporte. Ne cherchez pas à plaire à vos voisins plutôt qu’à Dieu. (13-12-1894)
La Lumière, c’est le chemin du Ciel. Lorsqu’on est dans ce chemin, on sent que tout ce que l’on a fait jusqu’à présent n’est rien à comparer à ce qu’il nous reste à faire. Seulement, si nous comptons sur la protection de Dieu, nous ferons beaucoup de chemin, car Dieu soutient les faibles et non les forts. (24-1-1896)
Il ne faut pas être réfractaire à la Lumière, mais tâcher au contraire de se mettre sur son chemin.
Pour cela, il faut avoir la charité. (19-2-1894) ;
La Lumière est la science ; quiconque a la charité a la Lumière. (30-11-1893)

Et vous, puisque vous êtes sur ce site consacré à Monsieur Philippe, quelle a été votre approche pour parvenir à Maitre Philippe?

Autres lectures sur ce même sujet

La Voie du Coeur la voie de la Lumiere

9 pensées sur “La Voie du Coeur la voie de la Lumiere

  • 30 octobre 2013 à 14 h 10 min
    Permalien

    Dans la Voie du Coeur, on ne doit rien imposer.
    On ne doit pas davantage obliger à penser ou à suivre le meme parcours.
    On doit juste, par les actes, les écrits, les paroles, donner éventuellement envie à d\’autres d\’etre interpellé(e)s et de peut-etre donner suite
    Personne ne doit être obligé(e) ni dirigé(e).
    Il faut proposer, et l\’autre est libre de donner la suite qu\’il ou elle veut.
    On propose, l\’autre dispose :-)

    • 30 octobre 2013 à 16 h 03 min
      Permalien

      En effet, on peut témoigner de notre « rencontre » avec Monsieur Philippe.
      Certains abordent son Histoire historique.
      Certains ont une histoire qui les lient à Monsieur Philippe.
      Tout a sa valeur.
      Ne sont-ce point les témoignages qui perpétuent dans le temps…
      Tous ces êtres hors du commun qui ont guidé et guident encore sur le Chemin .
      Un témoignage n\’est pas convaincre : C\’est une reconnaissance, remerçier.
      Un témoignage est peut-être un devoir ?
      L\’humilité c\’est peut-être de témoigner…
      Ne pas garder pour soi ce que l\’on a reçu…Et d\’en faire profiter les autres, tout simplement .
      A chacun son histoire avec Monsieur Philippe .
      N\’est-il pas Présent, pour beaucoup de monde, encore aujourd\’hui ? !

      • 30 octobre 2013 à 19 h 05 min
        Permalien

        En tant qu’adolescente, je ne suis pas allée à la rencontre de M.Philippe
        Je ne peux pas dire que j’étais dans la Voie du Coeur….quoi que…je venais d’entendre parler de la Providence Divine
        Une arrière grand-mère venait de me confier: la Providence, Aies confiance en la Providence Divine.
        J’avais 14 ans, je la quittais et c’est la dernière chose qu’elle m’a dite…Je ne l’ai jamais oubliée….

        Ensuite, toujours sans chercher, j’ai été en relation, très forte, avec d’autres personnes qui elles m’ont fait connaitre le Maitre Philippe, pour lequel elles avaient une admiration sans bornes. J’ai alors découvert les contacts avec les Invisibles…Et la prière entendue…

        On peut, absolument, témoigner de la « rencontre » avec M.Philippe, de quelque façon qu’elle se soit faite
        meme si c’est pour en avoir en effet une approche différente les uns par rapport aux autres
        Le choix est libre aussi de ne pas en parler du tout et de le vivre aussi
        Sans pour autant reprocher aux autres d’en parler
        Chacun(e) vit la Voie à sa manière
        La Voie du Coeur donne pour les un(e)s la nécessité de garder pour soi, alors que pour d’autres, l’évidence se présente qu’elle veut partager.
        Les uns et les autres devraient respecter et se respecter

        Monsieur Philippe est manifestement en effet présent dans les pensées de beaucoup.
        De nombreuses guérisons lui sont encore, à l’heure actuelle, attribuées.

        • 30 octobre 2013 à 19 h 29 min
          Permalien

          Si je reprends la phrase: « La Voie du Coeur donne pour les un(e)s la nécessité de garder pour soi, alors que pour d’autres, l’évidence se présente qu’elle veut partager », en ce qui concerne Monsieur Philippe, il apparait nettement que sa voie était celle du partage au sens large et d\’un immense relationnel à tous niveaux. Il ne laissait pas la lumière sous le boisseau.
          C\’est, à ce qui m\’apparait, un tel esprit qui anime ce site.

          • 31 octobre 2013 à 9 h 28 min
            Permalien

            Revenant de présider une cérémonie à Rome, je découvre ces échanges sur la voie du Coeur : c\’est en effet d\’une importance capitale et aussi l\’un des vecteurs des grandes Traditions.
            Hors de toute discussion philosophique ou religieuse, tout cela est parfaitement résumé par la célèbre phrase de Antoine de Saint Exupéry dans le petit Prince : l\’essentiel est invisible pour les yeux, on ne voit bien qu\’avec le coeur

  • 5 novembre 2013 à 11 h 10 min
    Permalien

    Article très intéressant .

    • 19 janvier 2014 à 18 h 12 min
      Permalien

      Loulou (l’un des êtres-chats vivants avec nous) souhaitait ce matin sortir des pièces chauffées de la maison,pour prendre le frais dans le « solarium » – sorte de couloir vitrée non chauffé utilisé comme entrée secondaire – ou la température peut être parfois fort basse. Habituellement dès qu’il se trouve là, exposé ainsi au froid, je mets le minuteur de cuisson en route et celui-ci sonne quelques minutes plus tard, me rappelant qu’il est temps de le faire rentrer au chaud. Aujourd’hui, me disant que pour quelques petites minutes je me souviendrais de sa présence dans le solarium, le minuteur ne fut pas utilisé… Plus d’une heure après, mon épouse me demandant depuis combien de temps Loulou était dehors – elle venait de s’en rendre compte du fait de ses miaulements – je fus abasourdi de l’avoir oublié au froid ! Pauvre minou… Une fois rentré, ce dernier s’est bien vite rendu à sa gamelle, histoire de reprendre de l’énergie, puis ensuite s’est blotti dans mes bras pour me faire de beaux ronrons câlins. Alors que j’avais fauté et me repentait en le lui disant et caressant sa soyeuse fourrure noire et blanche, il me regardait avec ses grands yeux pleins de confiance ou aucun reproches n’apparaissaient.

      Une autre manifestation de la voie du coeur, et du même coup, un rappel à ne pas oublier autrui…

      Affectueusement

      Philippe D

      • 19 janvier 2014 à 20 h 00 min
        Permalien

        on le dénonce à la SPA ou à Brigitte Bardot ?
        quoiqu’il parait un peu loin pour agir…
        va falloir utiliser le minuteur…du micro-onde pour le réchauffer…
        dans ces pays nordiques (par rapport à nous) cha doit faire froid !

  • 19 janvier 2014 à 21 h 25 min
    Permalien

    Mea culpa, mea maxima culpa…

Commentaires fermés.