La tombe guérisseur lyonnais au cimetière de Loyasse site Maitre Philippe de Lyon philippedelyon.frMaitre Philippe de Lyon, la tombe guérisseur lyonnais au cimetiere loyasse à Lyon.

Si on entre « tombe guérisseur lyonnais au cimetière loyasse« , sur un moteur de recherches (en novembre 2011), on trouve plusieurs sites évoquant l’aspect guérisseur de Maitre Philippe.

La tombe est au cimetière de Loyasse: Emplacement de la tombe de maitre Philippe de Lyon au cimetière de Loyasse à Lyon. Ainsi que les autres tombes: Où sont les tombes-de-jean-chapas, Berthe Mathonnet, Auguste Gauthier….

Sauf que Maitre Philippe n’était pas un guérisseur au sens classique et humain où on l’entend. Il guérissait, par l’intercession du Ciel.

Philippe de Lyon n’a jamais ni affirmé ni dit ni imposé des pouvoirs de guérisseur. Au contraire, il annonçait que si nous étions plus petits, si nous pouvions enlever l’orgueil et aimer les autres, nous serions beaucoup moins méchants, beaucoup moins à casser du sucre sur le dos des autres, nous serions plus à même de supporter et demander les adversités, seules capables de nous faire évoluer.

Maitre Philippe de Lyon, un guérisseur lyonnais, un mage lyonnais……….

C’est bien mal le connaitre que d’affirmer de telles bêtises.

J’ai trouvé ces appellations sur: www.mairie-larbresle.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=147&Itemid=91 (2017 cette source a disparu d’internet)

Nizier Anthelme Philippe est devenu Arbreslois par son épouse. Il séjourna à L’Arbresle, au Clos Landar, et y mourut, mais il exerçait ses activités de guérisseur essentiellement à Lyon.

Quand sa notoriété fut bien établi, il lui arriva d’exercer ses talents ailleurs et en particulier auprès du tzar Nicolas II de Russie, et surtout, de son épouse la tzarine. De nombreux témoignages assurent les guérisons qu’il obtint chez des malades parfois réputés incurables. Il demeure pourtant bien des ambiguïtés dans son comportement et dans son activité. Il est difficile d’identifier la vérité dans tout ce qui a pu être dit ou écrit à son sujet et ce, d’autant plus qu’à son époque, les sciences occultes étaient très à la mode.

De nos jours il suscite encore bien des curiosités et, près d’un siècle après sa mort, au cimetière de Loyasse de Lyon, sa tombe est toujours fleurie.

-Un petit peu dommage que même la commune qui l’a pourtant bien connu, fasse un tel commentaire….Mais probablement ne serait-il pas surpris-

Personnellement, je n’en suis pas surprise, mais je ne l’accepte pas pour autant. Pour une raison que j’ignore, je suis comme « blessée » de tels mots, de tels doutes.

On trouve aussi sur art-de-guerir.fr/guerisseurs.html (2017 cette source a disparu d’internet):

Extrait:

La tombe guérisseur lyonnais au cimetière de Loyasse site Maitre Philippe de Lyon philippedelyon.frMaître PHILIPPE – Guérisseur (1849-1905) Et le grand lieu culte de Maître Philippe, au 35 de la rue tête d’or, où il opéra de 1886 à 1905 le plus grand nombre de ses guérisons miraculeuses en utilisant simplement la prière. Il eut de nombreux disciples dont Papus.

Il fut convoqué à la Cour du Tsar pour soigner le Tsarévitch Alexis. Son rayonnement s’étendait, à l’époque, dans toutes les Cours d’Europe ; proche du tsar Nicolas II, du roi d’Italie, de l’empereur d’Autriche, de Guillaume II, d’Édouard VII et de bien d’autres. Personne ne remettait en cause ses pouvoirs de guérisseurs, c’était une évidence.
Mon commentaire: Monsieur Philippe de Lyon n’a pas été « convoqué » à la cour du Tsar Nicolas II.

Papus, très ancré dans cette même famille royale pour ses talents d’occultiste, avait beaucoup parlé de Monsieur Philippe.

Le Tsar et son épouse n’ont pas résisté, et ont invité Mr Philippe à la cour. De même, ce n’est pas pour soigner le Tsarévitch, mais bien avant sa naissance. Le couple royal ne pouvait pas avoir d’enfant. Ce qui indique clairement que Monsieur Philippe est resté plusieurs années en contacts avec la famille royal.) A part peut-être la médecine qui le convoqua à un procès pour exercice illégal de la médecine où il fournit des certificats de guérison attestant de la véracité de son action. mon commentaire: c’est gentil de dire que la médecine le convoqua à un procès…..Il en subit plusieurs.

C’est risible d’ailleurs de constater des procès pour exercice illégal de la médecine, alors que dans le même temps, des mêmes médecins lui envoyaient des patients auxquels ils ne pouvaient apporter le soulagement attendu. Ce n’est pas un procès que Maitre Philippe subit, mais plusieurs.

Au passage, Jean Chapas, son successeur et Caporal, en subit autant.

Il fût également le directeur de l’école de magnétisme et massage à Lyon, approuvée par l’académie de médecine et l’État français le 26 mars 1895 -à cette époque, on reconnaissait l’effet du magnétisme pour soigner ! Ce qui fait plaisir…

Sans compter toutes les décorations et titres qui lui ont été remis

lyon-france.com/Que-faire/Culture-loisirs/Sites-monuments-historiques/Lieux-de-memoire/Cimetiere-de-Loyasse (2017 cette source a disparu d’internet mais texte repris par sallanches.com/les-plus-cimetiere-de-loyasse-ot147302-s888.aspx)

« Sur 12 ha, avec 30 000 sépultures et 200 chapelles et monuments, il est le premier cimetière moderne de Lyon, créé en 1812. Il s’y trouve des monuments funéraires de Lyonnais célèbres : Edouard Herriot, Puvis de Chavanne, Pierre Bossan, Pauline Jaricot.
L’oeuvre la plus magistrale est la tombe de Jean-Baptiste Willermoz, père de la franc-maçonnerie lyonnaise, décédé en 1824 à 94 ans. La plus célèbre est celle de Nizier-Anthelme Philippe, enterré là en 1905 et plus connu sous le nom de mage Philippe.
Un guide de ce cimetière est disponible à l’entrée ou à la mairie du 5°. »

leprogres.fr/art-et-culture/2011/10/31/dix-tombes-celebres-a-aller-fleurir-dans-les-cimetieres-lyonnais

Maître Philippe, mystique et thaumaturge Savoyard d’origine, lyonnais d’adoption, Anthelme-Nizier Philippe dit « Maître Philippe de Lyon » porta sa bonne parole de guérisseur jusqu’à la cour de Russie, pour y soigner le tzarévitch. Aujourd’hui encore, sa tombe est constamment et abondamment fleurie. Cimetière de Loyasse, allée n° 21.

mon commentaire: Non non non. Quand on connait un tout petit peu Monsieur Philippe, on sait qu’il ne voulait pas de décorations, c’était le plus anti-décoration que l’on puisse imaginer.

Les dites décorations étaient d’ailleurs à ses yeux, des jouets, des distractions uniquement chargées d’enrichir l’orgueil de la personne qui en reçoit.

Si Maitre Philippe en a reçu, c’était presque plutôt pour faire plaisir aux organismes qui étaient fiers de lui en remettre. Lui les rangeait dans un tiroir.

Il n’a jamais tiré une quelconque fierté de recevoir telle ou telle décoration.

De plus, quand le Tsar Nicolas II lui en a remis, c’était probablement uniquement pour officialiser la présence de Monsieur Philippe à la cour de Russie. Le Tsar lui a fait décerner des titres honorifiques pour calmer un peu la diplomatie française qui s’acharnait à trouver des raisons toutes les plus obscures les unes que les autres sur la présence de Monsieur Philippe en Russie: si Monsieur Philippe jouait un double jeu, on ne sait jamais)

Vraiment beaucoup de bêtises ont été dites et sont manifestement encore affirmées aujourd’hui.

 

Autres lectures sur ce même sujet

La tombe guérisseur lyonnais au cimetière de Loyasse

2 pensées sur “La tombe guérisseur lyonnais au cimetière de Loyasse

  • 31 mars 2012 à 11 h 48 min

    Bonjour, ma belle mere à vu un reportage sur maitre philippe et ma dit qu’il continuait à faire son pouvoir….mais comment ? Pouvez-vous me confimer cette information et m’expliquer ce qu’il en ai de ces dons aujourd’hui …
    Merci beaucoup

    • 7 avril 2012 à 16 h 12 min

      Bonjour,

      Où votre belle mère a t’elle vu ce reportage, parce que comme je le dis sur le passage que j’ai vu sur Direct 8, le moins que l’on puisse dire est que les médias ne respectent pas du tout Monsieur Philippe.
      Ensuite, quand on a une activité spirituelle importante, par la prière, plus on prie régulièrement, plus on sent des forces et des présences autour de soi. Monsieur Philippe a toujours dit en effet qu’il continuerait d’entourer toutes les personnes qui prient, qui ont une activité spirituelle.
      Monsieur Philippe a dit aussi qu’il n’était pas le seul à intervenir de cette façon
      Quand on prie avec intensité….ceux qui connaissent cet état me comprendront, des forces nous entourent. Peu importe qui est dans ces forces, mais elles sont là.

      Cela dit, je n’ai encore à l’heure actuelle jamais vu une émission de télé dans laquelle Monsieur Philippe aurait pu être appréhendé sous cet aspect.

      La pratique de la prière rapproche de Monsieur Philippe….et pas que de lui. Il n’était pas seul. Les invisibles sont très nombreux.

      Ce fut un plaisir

Commentaires fermés.