trouver un livre de maitre philippe de lyon site maitre Philippe de Lyon philippedelyonfrTrouver un livre de Maitre Philippe… En recherche de vie et paroles de Philippe de Lyon, chercher sur le Maitre Philippe ou y faisant un peu allusion, dans le commerce, est de l’ordre aujourd’hui -2014- du défi.

Je ne sais si les librairies ou rayons ésotériques de(s) grand(s) magasin(s), ont fait le choix de privilégier les mouvements probablement plus tendances. Mais un constat s’impose: pour trouver un livre en dehors du circuit internet…Il faut sérieusement chercher, sans avoir aucune certitude de trouver.

Une ballade dans les boutiques ésotériques de la capitale m’a conduite à observer un fait étonnant:
seules deux librairies vendent des livres…..Oui, deux librairies….vendent 5 livres sur le sujet Philippe.
La réponse la plus commune entendue: « désolé, mais nous n’avons rien actuellement en stock »
Jusqu’à: « ah mais, il n’y a plus que deux librairies, sur Paris, qui font allusion au sujet du Maitre Philippe:
La librairie du Graal et le rayon ésotérique de la librairie Joseph Gibert. »

A préciser que la première, la boutique, cherche à fermer, et que le deuxième, le rayon ésotérique, a relégué le sujet au ras du sol…

5 livres sont donc en vente: les memes livres:

  • « Monsieur Philippe » de Serge Caillet
  • « Monsieur Philippe de Lyon album souvenir 1905-2005 » de Philippe Collin
  • « Vie et Enseignements de Jean Chapas » de Philippe Collin
  • « L’héritage spirituel de Jean Chapas disciple de Maître Philippe de Lyon » de Christiane Jouffroy Grandjean
  • « Lumière blanche, évocation d’un passé » de Marie Lalande.

A noter que meme le dernier livre sorti sur le sujet: « Enseignements oraux de Monsieur Philippe« , ne figure nulle part, à part sur le site de l’éditeur (Arqa) et dans une librairie de Lyon…

Chercher un livre « de » Philippe de Lyon, donnant alors à penser que Monsieur Philippe en serait l’auteur, ne peut aboutir puisque Nizier Anthelme a essentiellement échangé des lettres avec un certain nombre de correspondants, y compris avec ses plus proches disciples et amis.
Il a laissé des carnets, dont quelques figures ont été prises en photo et illustrent par exemple, le dernier livre sorti « Enseignements oraux de Monsieur Philippe« .

Sans doute le sujet est-il moins vendeur…Pas sûre, à en juger par la marque déposée pour commercialiser des produits.

Mais, il y a quelques années, il n’était pas difficile, et même à portée de tous les yeux, de trouver des livres, soit directement, soit autour du sujet. On trouvait en effet facilement des écrits de Papus, de Sédir, d’Alfred Haehl….
Les rayons étaient plein d’ouvrages, répondant pour beaucoup à une envie d’éveil spirituel. à une quête qui trouvait manifestement son public. Les écrits proposés en rayons n’avaient vraiment pas grand chose à voir avec ce qui est mis à portée de nos yeux aujourd’hui.
Il était aisé d’envoyer dans une librairie ou dans tel rayon de la Fnac, telle personne, en demande.

Maintenant, pour proposer un livre, il reste juste la proposition d’indiquer des sites internet…..Et encore…!!!
Comment fait-on pour les personnes qui n’ont pas internet? Tout le monde n’est pas sur la toile.
Comment fait-on pour proposer à quelqu’un, habitant Paris, de trouver le livre de Guy Moyse?

Plein d’autres possibles.
Ils sont, en grande partie recensés sur la page de bibliographie, mise à jour à chaque découverte….car en effet, il y a bien plus de livres qu’on ne l’imagine, qui au moins ont abordé le sujet de ce site.

Un commentaire faisait allusion à la quantité de littérature de valeur, pour que celui qui cherche trouve ce qu’il lui faut….
Il serait bien de faire un tour dans les librairies et boutiques dites spécialisées, et donc ésotériques, pour avancer qu’il y a pléthore de livres.
Même sur le net, il est difficile de trouver…

On peut donc comprendre qu’il y ait un marché important pour tous les acteurs d’une société qui ne propose plus que des produits pour simplement se sentir bien, en utilisant des techniques ou en passant par des praticiens dont on peut nettement douter du sérieux.

MAJ septembre 2014:
La librairie du Graal à Paris ferme ses portes, en cet automne 2014…

Autres lectures sur ce même sujet

Trouver un livre…

31 pensées sur “Trouver un livre…

  • 26 février 2014 à 20 h 31 min
    Permalien

    Effectivement, à part sur Internet, on est peu favorisé pour trouver des ouvrages concernant Monsieur Philippe. Pour ma part, ici au Québec, dans le réseau des plus grandes libraires, je n’ai trouvé que l’ouvrage de Caillet. Une visite chez les bouquinistes de Montréal et de Québec réserverait peut être une surprise ?

  • 26 février 2014 à 21 h 04 min
    Permalien

    Je n’en ai jamais trouvé non plus. La fnac axe un peu sur le sensationnel ( nde, new âge, magie, spiritisme ), ou le plus classique; la boutique ésotérique vend plus des jeux de tarots, du new âge aussi; effet de mode adapté à des personnes en recherche de sensation ou population plus détachée de la religion mais en recherche quand même ?

  • 26 février 2014 à 21 h 14 min
    Permalien

    Pour ma part, quand j’envoyais du monde à la Fnac, c’était fin 99 début des années 2000.
    Mais je vais de temps en temps dans d’autres fnac et depuis des années maintenant, en effet, on ne trouve plus rien.

    Meme sur le net, cela devient difficile
    Mes dernières acquisitions n’ont pu se faire que par le site d’enchères….qui même là voit passer des livres, et notamment le livre édition 1990 de Philippe Encausse à un prix très excessif….d’ailleurs le vendeur l’a toujours.

    La librairie ancienne, du type de celle du Graal à Paris était pas mal achalandée….Le vieux livre émet des vibrations…Il faut pouvoir les ressentir et sur le net….Ce n’est pas possible.

    • 26 février 2014 à 21 h 36 min
      Permalien

      Ah, tenir un vieux livre dans sa main – et j’ai la chance d’en avoir quelques uns dans ma bibliothèque -, c’est certes autre chose qu’un document PDF ! Mais, comme dit mon père, faute de grive on mangera du merle…

      • 26 février 2014 à 21 h 39 min
        Permalien

        Ah mais je fais absolument comme vous
        les vibrations des livres anciens, sont bien agréables
        mais le pdf a clairement un côté pratique :o)
        je ne renie moi non plus ni l’un ni l’autre
        :o)

  • 26 février 2014 à 22 h 22 min
    Permalien

    Je crois que je réalise un détail:
    il se trouve que j’ai fais une photo du morceau d’étagère, certes au ras du sol, mais consacrée à Philippe de Lyon…c’était en avril 2013.
    Or j’ai retrouvé cette photo sur mon téléphone, et l’étagère présentait, donc en avril, il y a presqu’un an, deux fois plus de livres. Il y avait meme deux exemplaires de « Vies et paroles » et deux Phaneg…..
    Ces livres n’y sont plus, mais rien n’a été commandé pour autant pour remplacer les vendus…..
    Il faut aussi préciser que ce « rayon ésotérique » de chez Gibert, situé en bord de Seine, est consacré aux livres d’occasions.
    Je n’avais trouvé que le dernier livre de Serge Caillet, en neuf, dans une section de cette grande librairie parisienne, située plus haut dans le Boulevard St Michel.
    Ce qui signifie que si personne ne passe commande de livres….Ils vont disparaitre aussi de cette boutique….Alors que le reste de cette section est noyée elle aussi de tout un tas de sujets du style nouvel-âge….Un vrai supermarché de l’illusion

  • 27 février 2014 à 5 h 34 min
    Permalien

    Peut-être un signe du travail des invisibles…
    Overdose de livres qui sortent…(sourire)
    Pour ma part, c’est à Nevers que j’ai trouvé dernièrement : Vie et Paroles édition 1959.
    Parfait état, certaines pages à couper, donc pas lu en entier.
    Le brocanteur me l’a cédé pour un euro.
    Peut-être un signe de suffisante nourriture concernant Monsieur Philippe (re sourire)

  • 4 mars 2014 à 18 h 57 min
    Permalien

    Nous avons constaté diverses anomalies, tant dans les dates que dans les faits, en comparant plusieurs écrits sur Monsieur Philippe, et même dans les rééditions du même ouvrage.
    Cela est à rapprocher d’une note publiée par Marc Haven (Emmanuel Lalande, le gendre de N-A.Philippe, remarié en seconde noces à Marie-Olga Chestakoff). Cette note figure dans l’ouvrage immense d’une qualité incomparable et absolument complet que Marc Haven a consacré à Cagliostro ; pour mémoire je possède l’édition originale de 1912 et la réédition de 1964, ainsi que l’édition originale de l’Evangile de Cagliostro de 1910, provenant de la bibliothèque d’un certain…A.H…(et oui !). Ce passage est amusant d’autant plus que certains (des romanciers ? des idolâtres ?) ont modifié ou ajouté des éléments ressemblant beaucoup à ceux de la vie ou des paroles de Cagliostro.

    Rien que dans les questions de fait concernant les périodes de la vie de Cagliostro sur lesquels nous avons des documents officiels -dix ans environ- j’ai pu relever plus de trente erreurs positives de dates, de noms, ou d’évènements.

  • 6 mars 2014 à 10 h 10 min
    Permalien

    Dans une lettre ouverte du 16 mars 1960 adressée à l’astrologue Alexandre Volguine et publiée sur son site Livres mystiques, Roland Soyer a quelque peu modéré les propos tenus aussi bien sur la vie que sur les paroles attribuées à Monsieur Philippe.
    En voici quelques extraits :
    Ce livre, signé Alfred Haehl et publié après sa mort, renferme des témoignages émanant de diverses sources, loyalement énumérées en tête du volume. Ces sources, à mon sens, n’ont pas toutes la même valeur et, si j’avais été appelé à composer leur recueil, j’en aurais éliminé une partie…
    … Quoique renfermant moins d’erreurs que le livre de Philippe Encausse sur le même sujet, celui – ci en comporte encore quelques-unes, dont certaines eussent pu être évitées. L’assemblage de témoignages venant de sources multiples implique nombre de répétitions qui alourdissent et enflent le volume. Certaines phrases sont des copies de copies, qui circulaient sous le manteau bien avant la dernière guerre mondiale, d’où mainte variante, quant à la forme, et même parfois quant au sens, ce qui est plus fâcheux…
    …je dirai simplement que M. Philippe parlait à chacun le langage qu’il pouvait entendre et que son auditoire le plus courant, pendant ses fameuses séances, n’était fait ni de sorbonnards, ni de bacheliers ! Et chacun, au retour des séances, notait ce qu’il en avait retenu, dans son style et non dans celui de Jean Racine ou d’Anatole France !…
    …Que, pour moi, M. Philippe soit aussi « le Maître spirituel » ne fait pas question. Et il est assez grand pour n’avoir pas besoin d’être défendu par ma plume insignifiante. Assez grand aussi pour aujourd’hui, demain ou dans, deux cents ans, peu importe ! se faire connaître, sans intermédiaire, à ceux dont l’heure aura sonné. Pour finir, je vais citer, à mon tour, une phrase de lui, que je sais authentique, littéralement : « Chaque race, comme chaque homme, ne peut saisir que l’aspect du Verbe et de la Vérité qui lui correspond. Donc, superflu de s’irriter chaque fois que nous voyons quelqu’un comprendre notre aspect du Verbe et de la Vérité autrement que nous. Pour ceux qui ne croient à rien, il n’y a pas à désespérer d’eux ou à se décourager : il faut plutôt se rappeler qu’en cette matière on commence toujours une fois. » .

    • 6 mars 2014 à 14 h 00 min
      Permalien

      C’est l’opinion de Savoret qui connut Phaneg comme témoin direct de MP.
      La phrase qu’il cite en conclusion ne me paraît pas trop correspondre au style employé habituellement par MP.
      En tout cas elle se trouve dans aucun cahier connu.
      Même si le fond est bien entendu exact.

      Olivier

      • 6 mars 2014 à 14 h 46 min
        Permalien

        D’accord mais la présentation porte à confusion : on croit comprendre que cette lettre est de Roland Soyer puisque publiée par lui !
        Il n’empêche qu’il est bon de connaitre plusieurs opinions sur le même sujet et permet ainsi à chacun de s’en faire une idée, d’autant plus que André Savoret n’était pas n’importe qui.

  • 6 mars 2014 à 12 h 21 min
    Permalien

    Et bien voilà qui a au moins le mérite d’être clair et qui donne réponse à mes remarques précédentes. Merci Népomucène Landarosa !

  • 29 avril 2014 à 11 h 49 min
    Permalien

    Olga, qui ne s’appelait pas Marie, a édité les prémices de Lumière Blanche déjà sous son nom de plume de Marie-Emmanuel Lalande, dans la parution d’octobre 1935 de la revue l’Astrosophie, en un article fort long (numérisation Gallica/BNF).
    Et de nombreux passages seront repris plus tard lors de la publication de Lumière blanche : il serait intéressant que des chercheurs comparent point par point les deux parutions.

    • 28 mars 2015 à 9 h 52 min
      Permalien

      Il convient peut être de faire un point (non définitif) sur Lumière blanche de Marie Emmanuel Lalande, après ce message de Zohra qui était …l’un des pseudos sous lesquels elle signait des articles dans les revues de l’époque ! Tout d’abord elle publia déjà en octobre 1935 dans la revue l’Astrosophie un article signé déjà Marie Emmanuel Lalande qui contenait les prémices de Lumière blanche (1948), avec le titre Mes souvenirs du Maitre Philippe ( numérisation par la BNF), et cela avec les mêmes motifs : des publications portant atteinte à la mémoire de Nizier-Anthèlme Philippe.
      D’autre part en ce qui concerne le livre par lui-même : la quatrième de couverture la présente comme Marie Olga Chestakoff née à Moscou : cela est triplement faux. Les documents différents d’état-civil la concernant sont nombreux (mariage Lalande, recensements, naturalisation, acte de décès, registres des convois) et jamais elle n’est mentionnée prénommée Marie ; d’autre part son nom, ni celui de sa mère née Princesse Gagarine n’est orthographié Chestakoff mais Chestakow (l’erreur provient de la prononciation phonétique du russe ov ou ow en of : exemple la famille Romanov prononcée Romanof). Et enfin, elle n’est pas née à Moscou mais à Odessa, comme sa mère. Pour compléter, le mari Chestakow de sa mère ne figure nulle part dans le site spécifique de la lignée Chestakoff fort détaillé avec érudition.
      Quant au contenu du livre on remarque quelques anomalies (peut -être y en a-t-il d’autres). Ainsi elle écrit page 59 de l’édition 2010 :lorsque j’arrivai à Lyon en 1898…Or elle rapporte plusieurs expériences vécues pendant les séances page 46 « les notes qui suivent sont celles indiquées comme prises aux séances dites cours de magnétisme, je les transcrits avec les dates » . Et la plus ancienne de ces dates est le jeudi 13 décembre 1894. Il est donc certain que ceci ne peut pas avoir été rédigé par elle, par qui ?
      Un autre détail à titre d’exemple : il est question en page 17 de la naissance des enfants Philippe avec celle de Victoire n 1878 (Albert Benoit étant né en 1880). Puis, immédiatement :  » il n’y avait pas de train, à ce moment là, pour venir de Lyon à l’Arbresle et un jour Monsieur Philippe, s’y rendant à pied (note : un grand exploit sportif) dit à ces dames, à son retour : j’ai entendu siffler un train, vous aurez bientôt le chemin de fer pour aller à l’Arbresle « . Sauf que nous avons vu que ce train existait pour la première ligne depuis le 10 novembre 1873 et le 17 janvier 1876 pour la seconde, d’autant plus que sur les cartes postales de l’époque on voit très bien le tunnel qui passait en dessous de l’allée reliant le couvent des Ursulines et le clos propriété des Landar…
      Voilà donc, encore une fois, un ensemble qui remet en question la crédibilité de beaucoup de choses et on est en droit de se demander qui a pu faire cela, quand et dans quel but.

      • 28 juillet 2015 à 12 h 18 min
        Permalien

        Etonnant..
        Le Petit curé d’ Ars entendait déjà siffler le train !

  • 5 juin 2014 à 14 h 40 min
    Permalien

    Il ne faut vraiment ou surtout pas chercher pour trouver……un livre!
    Je viens d’en trouver un autre dans un rayon ésotérique où j’ai aperçu plus de choix de…..(ce que l’on voudra) nouvel âge, dans le meilleur des cas …que dans pas mal de librairies du meme registre:
    Esprit es-tu là ? …..(c’est le titre du livre)
    Ce livre a évidemment rejoint la bibliographie:
    https://www.philippedelyon.fr/livres-bibliographie/

  • 28 août 2014 à 20 h 18 min
    Permalien

    Il semblerait qu’il y ait une grande différence entre les lecteurs de ce site et les visiteurs de la page facebook correspondante : les lecteurs du site s’attardent, prennent leur temps, essaient d’approfondir les sujets grâce aux articles proposés et aux nombreux commentaires fort documentés. Les visiteurs de la page facebook paraissent beaucoup plus pressés et ne prennent donc pas le temps d’approfondir les choses, alors que l’on peut considérer cette page comme une vitrine, le site constituant le stock, pour comparer au monde marchand.
    D’autre part, de nombeuses personnes, membres ou pas de groupements initiatiques et autres, ayant lu un ou deux livres sur Monsieur Philippe considèrent tout savoir sur lui, avec parfois même l’état d’esprit de « circulez, il n’y a rien à voir ». Et bien ils se trompent cruellement et cela est dommage pour eux : depuis déjà de nombreux mois le site a étudié différents aspects de la vie et des paroles de Nizier-Anthèlme Philippe, les a publiés, preuves à l’appui, car ils ne sont jamais apparus nulle part ! Ou alors ces recherches ont permis de rectifier des erreurs parfois grotesques prises pour vérités…erreurs ou manipulations volontaires ? A chacun de décider ce qu’il faut en penser…
    Et les recherches et réflexions continuent car il semblerait que tant d’erreurs ou manipulations aient quelque peu modifié la vérité du personnage et que de cette façon son véritable message ait été transformé.

    • 23 octobre 2014 à 5 h 28 min
      Permalien

      Juste pour témoignage :
      Et s’il ne suffisait que d’un seul livre, support en somme…
      Sans même en connaitre toute la teneur…
      Être relier, qui sait ?
      Demander de l’aide et l’obtenir.
      D’emblée, je réponds :
      « Vie et Paroles. »
      Sans l’avoir chercher, comme par « hasard »…
      Lucie

  • 22 octobre 2014 à 10 h 16 min
    Permalien

    Chers amis,
    il est très facile de trouver des livres neufs ou d’occasion de Monsieur Philippe sur le site PRINSMINISTER
    pour ma part, beaucoup de livres ont été publiés, mais l’essentiel reste ; Vie et paroles ainsi que Le maitre philippe de Lyon thaumaturge et homme de dieu . on peut trouver également des livres sur Sedir , Papus Ed Bertholet ,le curé d’ars ,Padre PIO mais n’oublions surtout pas de lire les évangiles .
    Amités Philippe

    • 22 octobre 2014 à 10 h 48 min
      Permalien

      Bonjour Philippe,

      Bienvenue sur ce site
      Vous confirmez le constat qu’on ne les trouve, essentiellement que sur internet, même si le nom de site indiqué est inexact ; l’esprit y est.
      Vous avez raison d’évoquer les livres d’occasions ; ils sont plus nombreux que les neufs.

      Une lecture de ce site démontre que l’essentiel ne figure pas dans les livres….Mais c’est à chacun(e) de se faire une idée et sa propre opinion

      Amitiés

      • 22 octobre 2014 à 19 h 34 min
        Permalien

        …..l’essentiel ne figure pas dans les livres et notamment « Vies et Paroles » pris trop à mon sens comme référence quand on y voit nombre de contradictions, d’erreurs et d’invraisemblances. Mais cela a été démontré un certain nombre de fois en commentaires, preuves à l’appui. Gardons-nous, à l’image des faux prophètes, des nouvelles bibles…

      • 3 avril 2015 à 4 h 05 min
        Permalien

        L’essentiel ne figure pas dans les livres… Mais c’est à chacun (e) de se faire une idée et sa propre opinion.
        Voilà qui rejoint un des messages de Marthe Robin, cette grande mystique.:

        « Il faut étudier, réfléchir pour se faire des convictions, des idées sûres. »
        (Journal 25 janvier 1931)

  • 1 avril 2015 à 11 h 49 min
    Permalien

    Paragraphe ajouté sur la page biographie
    Les sources diverses et variées, comme les données travaillées sur ce site, obligent à réaliser que les faits comme les dates ont subit de très notables modifications dès le début. Bien des éléments relèvent éventuellement d’une légende plus ou moins créée
    Cependant certains lieux comme les personnages ont réellement existé…. Les articles comme les commentaires ont démontré un certain nombre d’incohérences, quand ce ne sont pas des contradictions, qui ne sont lisibles le plus souvent que par une lecture attentive, du site et de plusieurs livres….Il est donc recommandé de prendre les plus grandes distances avec les données que voici:
    …….suivent les éléments datant pour certains de 2 ans….

    https://www.philippedelyon.fr/wp-content/uploads/3singes.jpg

    Ce commentaire, si vous acceptez la mission sera détruit dans……

    • 1 avril 2015 à 12 h 00 min
      Permalien

      hi hi hi ! y en a qui croient encore que la photo du gardien de moutons à la dent du chat est celle de Maitre Philippe (à l’époque mètre) , et ce n’est qu’un exemple !

      • 1 avril 2015 à 12 h 06 min
        Permalien

        Je suis dans la nécessité d’admettre que je me suis posée la question…….

  • 1 avril 2015 à 12 h 34 min
    Permalien

    Je possède une autre photographie d’époque dans le même genre, mais là c’est Jeanne d’Arc qui garde ses moutons…

  • 3 avril 2015 à 11 h 07 min
    Permalien

    Pour apprécier la nature de ces derniers échanges, il va de soi qu’il vaut mieux avoir lu le site, aussi bien par les études que par les commentaires qui les enrichissent.

    • 28 juillet 2015 à 12 h 00 min
      Permalien

      En effet..
      Il suffit d’être attentif, étudier un peu ce site…
      Peut-être, un sacré coup de mains du bon Dieu, qui sait ?

  • 26 juillet 2015 à 14 h 10 min
    Permalien

    Bonjour,

    Merci pour cet article toujours d’actualité. Il est vrai que les MP, les Sédir , les Phaneg et les Marc Haven, ne sont plus trop à la mode. Il existe encore cependant quelques discrets endroits ou des anciens au « bon coeur » vous offriront ces ouvrages qui se passent de main en main, des photos, etc… Ces cadeaux ne seront peut-être plus tout à fait de première jeunesse, mais ils valent mieux que des ouvrages neufs. Plus que des livres ils vous offriront leur « amitié spirituelle » sincère, leur simplicité et leur exemple qui est un trésor de vie. Osez demander au bon Dieu de bien vouloir vous aider dans votre recherche ! Vous ne serez pas déçus.

    benoit

    • 27 juillet 2015 à 9 h 45 min
      Permalien

      Bonjour,
      Votre commentaire est plein d’amical enthousiasme mais malheureusement, il ne fait qu’allusionner quant à son contenu: groupement, personnes, documents…. donc il ne m’apporte rien qui puisse nous fasse avancer sur le sujet.

  • 26 juillet 2015 à 17 h 16 min
    Permalien

    Bonjour Benoit,

    Bienvenu sur ce site et merci de votre message qui permet d’enrichir les échanges

    M Philippe pas à la mode……Eh bien, si l’on prend en compte la fréquentation de la tombe….Encore récemment, une bonne dizaine de personnes sont venues lui rendre hommage en à peine 1h30 de temps.

    Le sujet est également à la mode, du point de vue du Nouvel age…..Comme nous l’avons vu avec le chapitre des faux et illusions sur le dos de Maitre Philippe
    Il est tout de même Maitre ascensionné…..! Ce n’est pas rien
    Il y est aussi proposé des rendez-vous, payants évidemment, à 15 euros pour quelques minutes pour discuter avec lui…..si si si…..Je vous laisse découvrir cela dans le chapitre
    Monsieur Philippe, pas à la mode?
    Ben si.
    Croire que la discrétion est toujours de mise sur Philippe de Lyon, alors qu’une marque a été déposée

    Par contre la surprise est de taille de découvrir que des ouvrages et photos se passent de mains en mains!!???… Dans le cadre des amitiés spirituelles…??? He bien, nous leur laissons le soin d’apprécier l’anecdote!

    Nous ne sommes pas déçus du tout de tous les cadeaux magnifiques que ce site a pu recevoir. La lecture des publications et des échanges vous éclairera quelque peu sur ces données.
    Nous serions bien ingrats de ne pas apprécier les expériences qui ont été mises sur notre route. Les articles et commentaires s’en sont fait les échos.

    A ceci près justement, que nous ne demandions rien…. Comme on peut le lire sur les lecteurs dans l’erreur….!
    Bonne lecture.

Commentaires fermés.