Jean Chapas sauvé par Maitre Philippe

Jean Chapas sauvé par Maitre Philippe de Lyon Le fait relaté relève de l’extraordinaire, d’une intervention que l’on ne peut que qualifier de miraculeuse: une résurrection… Cette anecdote, touche celui qui deviendra le principal et premier disciple de Philippe de

Dans l’erreur depuis 1905

Les lecteurs des livres sur Philippe de Lyon, sont dans l’erreur depuis 1905…. Cette publication est issue, à quelques mots près, depuis un commentaire, véritable coup de poing, établit notamment suite aux nombreux reproches reçus par ce site, mais aussi suite à une publication

Appelé Maitre Philippe de son vivant

Maitre Philippe de Lyon n’a jamais été appelé « Maitre » de son vivant par ses disciples, et pas uniquement par ces derniers comme nous allons le voir, mais aussi par une partie des personnes l’ayant approché. Certes ici-même, dans les premières publications,

Thaumaturge au 35 rue Tete d’Or à Lyon

Maitre Philippe thaumaturge au 35 rue Tete d’Or à Lyon Philippe de Lyon, puis Jean Chapas, au 35 rue Tete d’Or à Lyon. Cette adresse qui, selon les livres sur Philippe de Lyon, verra s’accomplir la plus grande partie des

L’Arbresle dans un poeme de Victor Hugo

Rien de tel qu’un poème de Victor Hugo cité dans un livre… Dans l’ouvrage « Monsieur Philippe de Lyon, Album souvenir 1905-2005« , page 41, nous sommes surpris de trouver un extrait d’un poème d’un des auteurs les plus célèbres de l’époque:

Jean Marie Vianney le curé d’Ars et Philippe de Lyon

Le curé d’Ars et Monsieur Philippe de Lyon: légende ou (im)possible réalité? Certains livres avancent le fait que Marie Philippe, a rendu visite au curé d’Ars, pendant qu’elle attendait son premier enfant ; le futur Nizier Anthelme Philippe. Jean-Marie Vianney

Une histoire extraordinaire

Philippe de Lyon, Une histoire extraordinaire Nizier Anthelme Philippe, un destin extraordinaire Maitre Philippe, une mission extraordinaire. Ce destin exceptionnel pousse à se demander si nous sommes à même de dire que nous connaissons Philippe de Lyon. La mission, comme